Insolite : 600 euros pour une photo de voiture de police sur une place handicapés

Voir le site Automoto

Insolite Nissan Qashqai police Espagne place Handicapée
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-08-19T13:43:09.664Z, mis à jour 2015-08-19T16:27:16.297Z

Après avoir publié une photo montrant une voiture de la police municipale de Petrer (Espagne) sur une place handicapée sur Facebook, une internaute a reçu une amande surprise de 600 euros. Explications.

Tout a commencé par une simple photo, publiée sur Facebook, où un Nissan Qashqai de la police de la ville de Petrer au sud de Valence (Espagne) est stationné sur une place réservée pour personnes handicapées.

L'essai vidéo Automoto du Nissan Qashqai :

Une simple photo et…

Sauf que l’image n’a pas été diffusée n’importe où, précisément dans un groupe public Facebook « Tu n’es pas de Petrer si… », suivie de la mention « tu te gares comme un c***** et que personne ne te donne une amende », rappelle le quotidien en ligne Petreraldia.

Malheureusement, un personne des autorités locales ou proches de celles-ci est tombé sur la photo. Pire, une loi de la région nommée « Loi Mordaza » introduite depuis le 1er juillet 2015, autorise des sanctions administratives sans passer par la justice. Ainsi, la personne ayant publié l’objet s’est vue recevoir une amende de 600 euros sous 48 heures, avec pour qualification « un acte grave » comme spécifié par le texte officiel :

« L’utilisation non autorisée d’images et données personnelles de professionnels des autorités ou membres des forces de l’ordre, pouvant mettre en danger la sécurité personnelle ou privée des agents, des installations sécurisées ou risquant l’échec d’une opération, avec respect fondamental au droit de l’information. »

Réponse des autorités

De là, en partie une polémique sur les réseaux sociaux. En défense, l’intéressée a rappelé qu’aucun agent ne figurait sur la photo et que cette dernière n’amenait aucun risque pour la sécurité des agents.

En réponse, le porte-parole de la Police Municipale de Petrer a précisé que les agents étaient en intervention pour acte de vandalisme et par souci de rapidité, se sont stationnés par nécessité sur la place libre pour personnes handicapées afin d’accéder au parc voisin. De plus il souligne que les agents se sont senti attaqués sur leur honneur via cette photo (et surtout par le message accompagnant), induisant l’amende de 600 euros.

La mairie a ajouté un message aux résidents de la ville leur recommandant d’utiliser « d’autres solutions, tout en étant dans le droit et conforme à la loi ».

Que pensez-vous de cette amende ? Trop sévère ou légitime selon vous ?