Insolite : Il active le mode "drift" de sa Focus RS et perd le contrôle

Voir le site Automoto

Le crash d'une Ford Focus RS
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-09-07T12:35:13.283Z, mis à jour 2016-09-07T12:35:19.790Z

Lors d’un rassemblement de Ford Focus RS aux Etats-Unis, l’un des conducteurs a fracassé son auto toute neuve après avoir actionné le mode «drift» de son bolide, sans, visiblement, le contrôler…

La nouvelle Ford Focus RS est, comme les précédentes, un formidable bolide et un bel outil pour fanfaronner devant les copains.


Sauf quand on ne maîtrise pas totalement toutes ses particularités. Notamment le mode "drift", qui modifie complètement le comportement de la voiture et la répartition du couple entre l’essieu avant et arrière.

Mauvaise idée

Lors d’une expédition organisée par le New York ST Club, le propriétaire d’une superbe Focus de couleur "nitro blue" a eu la mauvaise idée d’appuyer sur le bouton magique sans en connaître les conséquences.


Le malheureux conducteur a choisi le moment où tous ses compagnons de route étaient stoppés aux alentours d’une épingle pour débuter son show… qui n’aura duré que quelques secondes.

Il a tout simplement manqué sa manœuvre, et a terminé son dérapage incontrôlé à haute vitesse sur le mur rocheux.

Réservé au circuit !

L’artifice de conduite s’est bel est bien activé. Et les airbags aussi. Son bolide a largement souffert.

Preuve que le mode "drift", très controversé dans certains pays, notamment en Australie, n’est peut-être pas adapté pour le grand public. Puisque certains l’utilisent même en montagne.