Dans l'actualité récente

Insolite : il détruit La Ferrari LaFerrari et vend le pare-chocs

Voir le site Automoto

Ferrari LaFerrari bouclier
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-02-09T17:28:21.941Z, mis à jour 2016-02-10T15:20:51.416Z

Un homme qui a eu un accident avec son hypercar LaFerrari, a décidé de se rembourser une partie de ces réparations avec le pare-chocs du bolide, à moitié détruit lors du carambolage.

A ce prix-là, autant prendre une Lexus IS 220d, millésime 2006.



4.000 euros… pour un pare-chocs !

En Slovaquie, tout se vend et tout s’achète ! C’est tout ce que laisse penser le site Bazos. Le pare-chocs endommagé d’une Ferrari LaFerrari est disponible au prix de 4.000 euros. Il s’agit d’un des éléments ayant souffert lors d’une collision à Budapest. A ce prix-là le bouclier en fibre de carbone est surtout amputé de son aile droite, ainsi que du logo au cheval cabré. 

Pour mémoire, il existe 499 unités en circulation depuis son apparition au salon de Genève 2013 et son nombre diminue doucement. La LaFerrari est propulsée par un moteur hybride de 963 chevaux, avec le V12 6,3 litres essence 800 ch et le système électrique lui octroyant 163 ch. L’hypercar a été vendu au prix de 1,2 million d'euros.


Rappel des faits

Le 31 octobre 2015, à Budapest, le "pilote" de l’hypercar italienne était parti à la dérive lors d'une accélération en sortie de carrefour. Ne pouvant redresser la LaFerrari, il s'est encastré dans trois voitures stationnées au bord de la rue. 

Nous ignorons d'ailleurs les causes exactes, bien que les médias aient annoncé à l'époque que le conducteur venait tout juste de quitter un concessionnaire Ferrari, puis qu'il avait concilié, ce que l'on peut facilement déduire, l'utilisation de "pneus froids" et une"poussée excessive de l’accélération". Un manque d'expérience en fait...