Insolite - F1 : Verstappen privé de podium au dernier moment !

Voir le site Automoto

Max Verstappen Red Bull F1
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-10-30T21:43:49.946Z, mis à jour 2016-10-30T21:43:51.411Z

Le pilote Red Bull a rapidement déchanté dans la "cool room" en apprenant qu'il avait été pénalisé de cinq secondes pour avoir court-circuité le virage n°1 et refusé de céder sa place à Sebastian Vettel.

Son point rageur une fois la ligne d'arrivée franchie a vite cédé la place à la déception. Troisième du Grand Prix du Mexique remporté par Lewis Hamilton (Mercedes), Max Verstappen (Red Bull) a été pénalisé de cinq secondes juste avant de monter sur le podium, laissant Sebastian Vettel (Ferrari) récupérer les honneurs de la dernière place du trio de tête.

Insolite : Max Verstappen en Formule 1 sur une piste de ski !


La manoeuvre de trop...

La raison de la sanction du Néerlandais ? Une joli hors-piste après un freinage trop tardif au virage n°1 pour résister à une attaque de son adversaire allemand et un refus de céder – logiquement – sa position alors que son écurie lui en a donné l'ordre. De quoi rendre fou de rage un Vettel qui n'a eu de cesse d'hurler dans sa radio avant de se faire percuter par l'autre Red Bull, celle de Daniel Ricciardo. Sans fâcheuse conséquence, heureusement.



Tensions sous le drapeau à damiers...

Très remonté à l'arrivée, Vettel n'a pas hésité à brandir son index à Verstappen alors que les deux monoplaces étaient côte à côte. Les deux adversaires du jour n'étaient clairement pas d'accord sur l'incident qui les a opposé mais finalement, le pilote Ferrari a eu gain de cause et a terminé un week-end prometteur sur la troisième marche du podium.



Au grand désarroi du Néerlandais, finalement 5e derrière son équipier et qui a quitté la « cool room » dépité en apprenant sa pénalité.

F1 : Le Top 10 des records de victoires en Grand Prix