Insolite : Ferrari refuse sa demande d'achat d'une LaFerrari Spider, il poursuit le constructeur en justice

Voir le site Automoto

La Ferrari LaFerrari Spider
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-02T15:52:45.309Z, mis à jour 2016-08-02T15:52:45.309Z

Fidèle client de la marque, Preston Henn n’a pas été autorisé par Ferrari à s’offrir l’un des rares exemplaires de la LaFerrari Spider. Ce dernier ne l’entend pas de cette oreille et a décidé de poursuivre le constructeur en justice.

Il poursuit Ferrari en justice car il ne peut pas acheter la LaFerrari Spider.


Procès pour diffamation

C’est une grosse déception qu’a dû encaisser Preston Henn, un fidèle client de la marque au cheval cabré, après que cette dernière ait refusé sa demande visant à faire partie des heureux propriétaires de la future LaFerrari Spider. Ce dernier avait pourtant montré une motivation à toute épreuve, allant même jusqu’à envoyer son dépôt de près d’un million d’euros en chèque directement à Sergio Marchionne, PDG de la firme.

Prenant cette décision comme un véritable affront, le riche collectionneur, déjà possesseur d’une grande collection incluant une LaFerrari coupé, a décidé de poursuivre en justice le constructeur italien pour diffamation. En effet, selon lui, ce refus est une atteinte à sa réputation, le ridiculisant auprès de ses amis et dans sa profession.  Pour cela, il réclame 75.000 $ de dommages et intérêts, soit 66.839 € environ.


Près de cinq millions d'euros pour la LaFerrari

Dévoilée le mois dernier à travers trois images officielles, la Ferrari LaFerrari Spider ne cesse de faire parler d’elle, déjà bien avant sa présentation, le chef Gordon Ramsay ayant déjà confirmé sa production dans un épisode de Top Gear.

Bénéficiant d’une structure en fibre de carbone renforcée ainsi que d’un toit en carbone ou en toile selon le choix du propriétaire, la supercar reprend les mêmes caractéristiques techniques que la version fermée. On retrouve en effet sous le capot sa mécanique hybride de 963 chevaux, alliant un moteur V12 6,3 litres de 800 équidés à un bloc électrique développant quant à lui 163 chevaux.

Selon Carscoops, il faudrait compter environ 5 millions d’euros pour s’offrir un exemplaire, mais ne vous précipitez pas, ils ont déjà tous été vendus à des clients privilégiés, contactés personnellement par Ferrari.