Dans l'actualité récente

Insolite – GP Macao 2016 : il plante son Audi R8 sur le toit… et gagne la course !

Voir le site Automoto

Laurens Vanthoor à Macao avec son Audi
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2016-11-23T15:05:07.925Z, mis à jour 2016-11-23T15:05:09.167Z

Encore plus fort que le crashgate de Singapour, l'accident de Laurens Vanthoor à Macao lors de la Coupe du monde GT de la FIA. Car grâce à cet accident, le Belge… gagne la course.

En 2008, Nelson Piquet Jr se crashait volontairement à Singapour pour faire entrer en piste une Safety car et favoriser la victoire de son coéquipier, Fernando Alonso. Et cette fois, nous avons encore mieux : un accident involontaire qui offre la victoire à son pilote. Explications.

[VIDEO – Macao, le circuit de tous les dangers !]

Vanthoor termine sur le toit et s'impose !

Le week-end dernier, à Macao, se tenait la Coupe du monde GT de la FIA. A bord de son Audi R8 LMS WRT, le Belge Laurens Vanthoor a d'abord remporté la course qualificative, disputée le samedi 19 novembre, avant de s'imposer à nouveau, le lendemain, lors de la course principale. Une course principale qu'il n'a pourtant pas terminée en raison d'un accident !

En effet, au 5e tour, Vanthoor était dépassé par la Porsche d'Earl Bamber avant la courbe ultrarapide du Mandarin. Mais déstabilisée par les perturbations aérodynamiques de la Porsche, l'Audi de Laurens Vanthoor tapait le mur extérieur et, à cause de l'air s'engouffrant sous le fond plat, décollant avant de retomber sur le toit et de glisser sur plusieurs mètres.

Oh my god 😨😨😨

Une vidéo publiée par Chettha "Boyd" Songthaveepol (@songthaveepol) le

Le pilote belge est sorti tout seul de sa voiture en étant parfaitement indemne !

Laurens Vanthoor : "C'était quelque chose d'effrayant"

La course a alors été interrompue par un drapeau rouge. Mais à cause d'un précédent accident, le temps limite de course était atteint et la direction de course décidait de ne pas relancer l'épreuve.

Le classement était alors fixé au quatrième des dix-huit tours de la course principale. Or, à ce moment-là, le leader de la course était… Laurens Vanthoor ! Ainsi, grâce à cet accident spectaculaire, le Belge s'est imposé sur le redoutable circuit urbain de Macao, permettant à Audi de renouer avec la victoire pour la première fois depuis 2013.

Laurens Vanthoor s'est exprimé après la course sur ce spectaculaire accident, qu'il n'est pas prêt d'oublier : « Physiquement ça va, je vais bien. C'est juste l'un des pires virages pour avoir un accident, et faire la moitié de la ligne droite la tête en bas et voir les autres voitures arriver, c'est quelque chose qui n'est pas vraiment descriptible et un souvenir effrayant dans mon esprit. Mais en-dehors de ça, physiquement ça va ».

[Essai Vidéo : Audi R8 Spyder 2016, grand vent sur la Costa Brava]