Dans l'actualité récente

Insolite : La Norvège interdirait les voitures essence et diesel d’ici 2025 ?

Voir le site Automoto

Norsk Elbilforening
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-06-06T17:02:18.215Z, mis à jour 2016-06-07T12:50:52.865Z

Alors que le pétrole représente plus de 20% du PNB du pays scandinave, la Norvège serait décidée à exclure l’essence de son territoire d’ici à 2025. Elle suit la Hollande dans cette optique.

Alors que la Hollande a annoncé son envie d’interdire les véhicules neufs diesels et essence sur son territoire à partir de 2025, l’un des pays scandinaves voudrait suivre la même voie. 


 Plus d’essence dans les rues d’Oslo

Les pays scandinaves ont toujours été en avance sur leur voisins européens, que ce soit en termes d’éducation ou de législation dans la plupart des domaines. Cette fois, les différents partis politiques du « Storting » (assemblée National et Sénat Norvégien) sont tombés sur d’accord en ce qui concerne les voitures qui roulent au diesel et à l’essence. 

En effet, de droite à gauche les élus ont voté une interdiction de la vente de véhicules fonctionnant grâce au pétrole d'ici 2025. Elon Musk a d’ailleurs tweeté la une d’un quotidien scandinave pour mettre cette évolution en avant. 


La Norvège un pays « écolo » par nature 

La Norvège est dans les meilleures dispositions pour réussir à dire adieu aux moteurs thermiques. Il y a quelques années, le gouvernement s’était lancé comme objectif d’avoir pas moins de 50.000 voitures électriques sur les routes scandinaves en 2018. Ce vœu de l’Etat fut exhaussé … avec deux ans d’avance ! Avec ce chiffre à quatre zéro, la Norvège domine de loin le marché mondial des véhicules électriques en circulation, selon une étude de IHS Automotive


En 2015, 1 voiture sur 4 vendu en Norvège est électrique, ce chiffre s’explique par une politique du gouvernement très attrayante : les péages et les stationnements sont gratuits et une baisse de l’imposition est également faite pour toute personne ayant un véhicule électrique.