Insolite : Il paye plus de 4 millions d’euros pour une plaque d’immatriculation

Voir le site Automoto

Pagani Huayra Automoto 2013
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2016-06-08T16:50:52.856Z, mis à jour 2016-06-08T16:51:01.796Z

Aux Émirats Arabes Unis, un homme d’affaires vient de remporter une vente aux enchères d’un genre tout particulier : la plaque d’immatriculation « 1 » a été adjugée pour la bagatelle de 4,3 millions d’euros.

Certains automobilistes sont prêts à débourser des sommes insensées pour se faire remarquer. Celui-ci vient de battre tous les records…


Un caprice de milliardaire

Bien que la pratique ne soit pas possible dans nos contrées, dans certains pays du monde pas si éloignés que cela, comme au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse ou en Belgique notamment, il est possible de personnaliser son numéro d’immatriculation.

Certains permettent même de l’acheter aux enchères : c’est le cas des Émirats Arabes Unis où la dernière vente organisée par Emirates Auction a battu tous les records.

Arif Ahmad Al Zarouni, un riche milliardaire, vient de s’offrir la plaque « 1 », mise en vente au tarif de 240.000 euros. A l’issue de cette vente aux enchères, il a déclaré très modestement que son ambition était d’être « toujours le numéro 1 », et qu’il était déterminé à acquérir cette immatriculation symbolique, peu importe le prix.


Une plaque d’immatriculation 4 fois plus chère que sa voiture

L’homme d’affaires a donc remporté l’immatriculation convoitée, pour la modeste somme de 4,3 millions d’euros, soit quatre fois le prix du véhicule sur lequel elle a été apposée : une Pagani Huayra, une hypercar déjà très rare car produite à seulement 100 exemplaires, tous écoulés au tarif de 1.015.404 euros. Le record mondial en la matière remonte toutefois à 2008 à Abu Dhabi, où une plaque d’immatriculation similaire a été adjugée pour 9,7 millions d’euros…

Pour rappel, la Pagani Huayra a été présentée au Salon de Genève en 2011, et possède des caractéristiques démoniaques : son moteur 6,0 litres V12 bi-turbo d’origine AMG délivre 730 chevaux pour un couple faramineux de 1000 Nm, lui permettant des accélérations de 0 à 100 km/h en seulement 3,3 secondes, pour une vitesse maximale de 360 km/h.

Cette vente aux enchères, la plus importante des Émirats Arabes Unis, a réuni au total 1.340 participants, et a rapporté plus de 12 millions d’euros pour la vente de 60 numéros d’immatriculations spécifiques. Une somme alléchante qui pourrait, pourquoi pas, donner des idées à la France pour remplir facilement les caisses de l’Etat…