Insolite : quand la police trafique les radars automatiques

Insolite : quand la police trafique les radars automatiques
En Israël, les caméras de contrôles de vitesse ont été modifiées par la police afin qu’ils "flashent" beaucoup moins. La raison énoncée : cette action a permis aux policiers de moins travailler...

Selon un rapport public israélien, la police a trafiqué des radars pour faire passer la vitesse autorisée de 60 km/h à … 250 km/h.




News associées