Insolite : Des radars cachés... dans des faux cactus !

Voir le site Automoto

Radar Cactus Arizona Etats Unis 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-05-12T16:20:00.000Z, mis à jour 2015-05-12T16:54:46.000Z

Les autorités ne manquent pas de créativité pour leurs radars automatiques. A Paradise Valley en Arizona (États-Unis), plusieurs exemplaires ont été découverts installés dans de faux cactus !

Fixes, Mobiles, embarqués, tronçons, à feu rouge, les radars sont aujourd'hui partie du décor de nos routes et autoroutes, se multiplient, la France en détenant 4.123 au 1er janvier 2015, et surtout se diversifient. Mais ici, nous atteignons une autre dimension.


Du piquant chez les radars
Aux Etats-Unis, à Paradise Valley, ville de la banlieue est de Phoenix dans l'Etat de l'Arizona, la mairie a trouvé un moyen assez original de disposer son nouvel équipement en ce début de mois de mai 2015. Au lieu de traditionnel poteaux ou branchés sur les feux tricolores, les radars ont été implantés... dans des cactus. Légion dans cette région semi-désertique, les cactus installés sur des bords de routes ou en milieu de ronds points sont bien entendus faux, pas question d'abîmer de vrais cactus pour le compte de la sécurité.

Le gestionnaire de la ville Kevin Burke a précisé que ce dispositif sert à identifier les plaques d'immatriculations de voitures volées, ou en cas d'alerte Amber (Alerte Enlèvement étasunienne) ou Blue (Alerte de menaces ou actes sur des policiers), et qu'il existait « une absence de lampadaire sur les zones concernées, et que les faux cactus offrent une alternative sympathique » sur les endroits de leur implantation. Concernant le budget, un généreux résident a financé ces radars, a souligné le maire Scott LeMarr.

Cependant, pas de communiqué ni de conférence officielle de la part des autorités, qui attendent de terminer l'installation puis l'activation de tous les radars-cactus. Cependant, le conseil municipal du 12 mars 2015 prévoyait 11 de ces radars, utilisables également pour de la récolte de données dans des enquêtes criminelles, et devraient être fonctionnels au 1er juillet prochain.

Au moins, ces radars ont le mérite de ne pas dégrader le paysage. A quand des radars-platanes en France ?


Chez nous, sans doute plus efficaces, voici les radars embarqués