Insolite : il reçoit un malus de 9 000 euros à cause de sa voiture électrique Tesla

Voir le site Automoto

Tesla Model S 2012
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-03-12T14:07:34.560Z, mis à jour 2016-03-13T12:24:33.560Z

Un habitant de Singapour a écopé d'un malus écologique de 9 000 euros suite à l'importation d'une Tesla Model S. Pourtant, elle n'émet pas de CO2...

Joe Nguyen croyait bien faire en s’offrant une Tesla Model S, qu’il a fait importer de Hong Kong. Mais l’intéressé, résidant à Singapour, a eu droit à une drôle de surprise de la part de la Land Transport Authority : un malus écologique de 9 000 euros !

« Je ne comprends pas »

Joe Nguyen est circonspect. Et on le comprend. Dans une interview accordée à Channel NewAsia, il a fait montre de son étonnement à l’égard de cette taxe qu’il doit payer pour un véhicule qui n’émet aucune molécule de CO2. « Je ne comprends pas, il n’y a pas d’émission. En plus, ils m’ont envoyé les résultats de VICOM, statuant que la voiture consomme 444 Wh par kilomètre. Ce ne sont pas les caractéristiques que j’ai lues sur le site de Tesla, ou même ailleurs. Enfin, ils convertissent en émission de CO2. » Résultat : une taxe de 9 000 euros pour sa Tesla Model S qu’il a eu du mal à obtenir.

Les explications

Le gouvernement de Singapour a mis en place une mesure afin que les citoyens optent pour des véhicules moins polluants. Dans le cas d’une voiture 100 % électrique comme la Tesla Model S, une conversion est effectuée : 1 Wh = 0,5 gramme de CO2. Un représentant de la Land Transport Authority explique, « C’est l’équivalent des émissions de CO2 durant le processus de création d’électricité, même s’il n’y a pas d’émission à proprement parler. L’émission en CO2 équivalente de la voiture de Mr Nguyen est donc de 222 g/km. »

Tesla dit 210 Wh/km

La Tesla Model S de Joe Nguyen est équipée de la meilleure batterie à l’heure actuelle, capable d’offrir une autonomie de 430 kilomètres. Selon le site officiel, la consommation en électricité est de 210 Wh/km, soit deux fois moins que les résultats établis par la Land Transport Authority. Sur Twitter, Elon Musk, PDG de Tesla, a indiqué qu’une enquête sur le dossier était en cours.