Insolite : Suzuki rappelle 19.000 voitures... à cause d'araignées !

Voir le site Automoto

Photo 2 : Suzuki Kizashi : L'audace en berne
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-09-01T14:39:00.000Z, mis à jour 2014-09-01T14:56:20.000Z

Le constructeur nippon Suzuki a lancé le rappel de 19.249 berlines Kizashi pour un motif quelque peu insolite car ne touchant pas sa fiabilité, mais des araignées friandes du système d'évaporation du carburant au point de provoquer des risques d'incendie !

Les rappels automobiles sont légions, le dernier celui d'Audi avec 70.000 unités, ou parfois trop à l'image de General Motors ayant accumulé près de 30 millions d'unités en 2014, et sont pour la plupart associées à des soucis de mauvaise pose ou d'usure prématurée. Mais Suzuki a réalisé un rappel d'un d'autre genre.

Prisonnière de la Toile
Le constructeur japonais a lancé cet été une campagne concernant le retour de 19.249 exemplaires de la Kizashi, une berline lancée en 2009 aux Etats-Unis et apparemment très arachnophile. En effet, son système d'évaporation d'essence attirerait les araignées. Mais ces dernières en sont tellement friandes qu'elles pourraient obstruer le fonctionnement en tissant leurs toiles à cet endroit, de quoi entraîner une trop basse pression, puis une fissure et une fuite du carburant soit un risque d'incendie.

Honda et Hyundai avait déjà procédé pour ce même phénomène en 2009, ainsi que Mazda ayant déjà rappelé 65.000 unités de la berline "6" en 2011, mais n'avait alors pas compris ce qui pouvait attirer à ce point les invertébrés à huit pattes dans leurs autos... L'espèce était estampillée Cheiracanthium inclusum, des spécimens jaunes et mesurant au mieux 1 cm de diamètre, et qui bouchait précisément un évent équilibrant la pression du réservoir.

En tous cas, Suzuki a pris les devants et installera gratuitement un filtre sur toutes les Kisashi concernées et, si l'évent est déjà obstrué, le réservoir entier sera remplacé. En attendant une future Kizashi "Spider" (araignée en anglais) ?