Dans l'actualité récente

Insolite : Il transforme sa poubelle… en radar

Voir le site Automoto

Radar Poubelle 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-09-06T12:24:38.315Z, mis à jour 2016-09-06T15:05:06.859Z

Agacé par les automobilistes et motards roulant à allure excessive, un habitant de Castelnau-le-Lez dans l’agglomération de Montpellier (34) a décidé d’agir en fabriquant un faux radar de vitesse… à partir d’une simple poubelle.

Mark, graphiste, en a eu marre de voir débouler des voitures et motos à pleine vitesse devant chez lui. L’avenue de l’Europe de Castelnau-le-Lez, commune de l’agglomération de Montpellier, est limitée à 50 km/h mais trop nombreux sont au-delà, rendant dangereuse la voie pour les autres utilisateurs, surtout les piétons.


Le radar-poubelle

Sans aucune intervention de la municipalité ou de la Gendarmerie face à ce problème de sécurité publique, Mark, qui demandait l’installation de dos-d’ânes, est passé à l’action en recouvrant sa poubelle de sorte à mimer un radar de vitesse, afin d’inciter les automobilistes et motards à limiter leur allure, ainsi qu’à réduire les risques d’accident.

"C'était un peu un ras-le-bol. Je trouvais cette idée plutôt pas mal pour limiter la vitesse sur cette avenue fréquentée par des enfants, des vélos, des poussettes" confiait Mark à nos confrères de LCI, résultat, les automobilistes lèvent le pied à la vue de la poubelle, qui, il est vrai, ressemble fort à un radar automatique.“ Cette opération, bien qu’apparemment légitime au vu de la situation, est cependant répressible par une amende de 4è classe de 135 euros pour trouble à la circulation. Un comble.


Côté “vrais” faux radars, la France a déjà promis d’installer des cabines leurres, mais la palme revient à Paradise Valley (États-Unis) avec ses radars implantés dans de faux cactus !