Insolite : Le Turkménistan interdit les voitures noires ???

Voir le site Automoto

Lexus RX en finition F Sport lancé en 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-01-28T17:42:00.000Z, mis à jour 2015-01-28T18:16:26.000Z

Pour des raisons obscures, probablement sous l'impulsion de son président, le Turkménistan a interdit les voitures noires, selon le rapport d'une entreprise n'ayant pu importer des véhicules de cette couleur dans le pays. Et même les autorités ont été obligées à opter pour le blanc, couleur (décrétée) de la chance.

Peu connu car peu ouvert sur l'extérieur, le Turkménistan est un pays obscur de 5,2 millions d'habitants, où règne un régime politique répressif, limitant la liberté de la presse ou de culte ainsi que la présence d'observateurs indépendants, exécutant une justice quelconque, la torture, interdisant les partis politiques autre que l'officiel, tandis que les discriminations envers les minorités sont légions. Entre autres. Et en 2014 - et relativement moins grave - même les voitures ont été concernées...


Les voitures noires interdites ?
Selon un rapport du site Chrono-TM.org, spécialisé dans l'étude des droits de l'Homme dans le pays, a relaté le fait que les autorités avaient refusé... des véhicules noirs. Les trois seules demandes d'importation, deux Toyota Corolla et un Lexus RX, furent arrêtées, sans autre motif que les dires des officiers : "Vous devriez achetez des voitures blanches, car le blanc apporte le bonheur".

Dès septembre 2014, tous les officiels ont été contraints à changer leurs voitures noires pour des Mercedes-Benz E300 imposées, certains ayant récemment défilé en Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé, blanches bien entendu. Couleur du bonheur décrétée par le président, le blanc recouvre peu à peu les batiments officiels, afin de rendre la ville plus propre... d'aspect en tous cas, même les climatiseurs ayant été interdits.

D'autres curieuses interdictions !

Un des importateurs a réagi : "Cela fait dans années que nous sommes dans le métier [...] Chaque année, de nouvelles interdictions tombent : véhicules aux moteur de plus de 3,5 litres, véhicules à vitres teintées, véhicules premium, véhicules de plus d'un an, et d'autres encore. Maintenant, ce sont les voitures noires qui sont interdites !". Tout ceci en sachant que le président Gurbanguly Berdimuhamedov possède une Bugatti Veyron, bien plus qu'une voiture premium, bien verte (couleur du drapeau) et à la cylindrée bien supérieure à 3,5 litres...

En tous cas, comme le souligne le site Chrono-TM, ce sont les garages qui vont se frotter les mains car ceux possédant encore des véhicules noirs vont progressivement se convertir au blanc dans les prochaines semaines ou prochains mois sous la menace d'une nouvelle sanction obscure.