Insolite : Un joueur du VfL Wolsfburg sanctionné pour avoir conduit une Mercedes

Voir le site Automoto

12747597 944854972266489 1480418551 n
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-02-23T11:30:15.533Z, mis à jour 2016-02-23T11:30:15.533Z

Le joueur danois Nicklas Bendtner qui officie actuellement au VfL Wolsfburg, équipe détenue par Volkswagen risque une lourde peine pour avoir conduit une Mercedes. On ne plaisante pas avec la voiture du peuple.

Pour une fois que Nicklas Bendtner n'avait pas commis d’énorme erreur sur le terrain, il a tout de même était sanctionné par son club.

Quand l’attaquant de l’équipe de Volkswagen fait la promo de Mercedes

Nicklas Bendtner fait encore parler de lui en mal. L'attaquant danois de Wolfsburg a posté une photo de lui et sa monture sur les réseaux sociaux avant d’aller à l’entraînement. Le problème, c'est que le club VfL Wolsfburg est détenu par Volkswagen et que le joueur se balade Mercedes. Et en ce moment on ne plaisante pas avec la marque automobile allemande qui risque de se séparer de son club mythique suite au scandale du Diesel qui a débuté en septembre dernier. 

En attendant, l’attaquant va devoir payer une lourde amende, comme l'a expliqué le directeur sportif de Wolfsburg , Klaus Allofs, la somme n’a pas été révélée, mais elle se compte en centaine de milliers d’euros.


On my way to another session

Une photo publiée par Nicklas Bendtner (@bendtner3) le

Nicklas Bendtner : L’ancien « psychopathe » d’Arsenal

Joueur du VfL Wolfsburg depuis plus d'une saison, le danois sait désormais que son sponsor principal sponsor est la marque automobile Volkswagen, dont l’histoire est liée de très près Wolfsburg. Ce n’est pas la première fois que le jouer est victime de problème hors du terrain. Nicklas Bendtner a déjà été arrêté pour conduite en état d'ivresse lors d'un séjour au Danemark et le dernier exploit date d’il y a deux saisons à Arsenal, alors que ses coéquipiers jouaient en Ligue des Champions contre le Bayern Munich. Bendtner s'est illustré à sa manière entre relents d’alcool et problème de voiture. 

«Il m'a dit que j'étais gras comme un cochon. Il est sorti de la voiture, et il a frotté son sexe contre une des portières, avec son pantalon déboutonné. Il a aussi fouetté le taxi avec sa ceinture. J'en ai vu des alcooliques à Copenhague depuis 25 ans, mais je n'avais jamais été confronté à ce genre de situation», a raconté la victime du joueur de football au tabloïd danois B.T.