Insolite : un voiturier détruit une Lamborghini Gallardo contre un mur

Voir le site Automoto

Une Lamborghini Gallardo Spyder LP 560-4 accidentée par un voiturier à New Delhi en Inde en juillet 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-07-10T15:15:00.000Z, mis à jour 2014-07-10T15:18:56.000Z

Après Monaco, une autre Lamborghini a fait les frais en Inde d'un voiturier peu habile au volant, ayant envoyé violemment dans le mur une Gallardo Spyder, se blessant légèrement et entraînant de lourdes réparations.

Comme nous l'avions déjà vu au mois de mai avec une Aventador à Monaco, les voituriers ne sont pas forcément expérimentés à la conduite de voitures super-sportives, la preuve avec ce nouvel accident enregistré en Inde.

> Voir les photos de la Lamborghini Gallardo accidentée


Droit au mur
C'est devant l'hôtel de luxe Le Méridien, dans la capitale New Delhi, qu'une supercar a été sérieusement abîmée le jeudi 3 juillet 2014.

Après avoir reçu pris en mains le volant de cette Lamborghini Gallardo Spyder d'un client, le voiturier - un certain Arun Kumar - a tiré tout droit, à haute vitesse, manquant de renverser un collègue se jetant à terre, a touché une autre voiture envoyée elle-même dans un autre véhicule garé juste à côté, encastrant l'avant de l'Italienne dans un muret. Ainsi, le capot, le bouclier, les optiques sont détruits, le rétroviseur droit se mettant en berne.

Le voiturier a été légèrement blessé dans le crash, sans autre précision. Surprise, l'hôtel semble avoir décliné toute responsabilité dans cet accident, malgré la culpabilité évidente de son employé, avec probablement en jeu des dizaines de milliers d'euros de réparations.

Seule satisfaction pour le propriétaire qui avait prêté la voiture à un ami au moment de l'évènement, cet accident n'a pas endommagé le moteur V10, situé en position centrale arrière. Ouf ! Il a par la suite porté plainte contre l'hôtel le Méridien. Affaire à suivre.

Pour rappel, cette Lamborghini Gallardo Spyder, modèle 2010 au 5,2 litres V10 560 chevaux et pesant 1.550 kg, coûtait près de 400.000 euros en Inde en raison des taxes (contre 196.264 euros en France), et était capable de claquer le 0-100 km/h en 4 secondes, et d'atteindre 324 km/h en pointe.