Insolite : une Google Car attaquée au cocktail Molotov

Voir le site Automoto

google street view car
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-06T10:29:53.673Z, mis à jour 2016-07-06T10:31:14.949Z

Un américain de 30 ans a été arrêté en Californie après perpétré trois attaques contre Google, s’en prenant notamment aux voitures du géant américain à coup de cocktails Molotov.

Google, victime de trois attaques en l’espace de quelques semaines.


Trois attaques du même auteur

La firme californienne, basée à Mountain View a été victime de trois attaques, perpétrées par Raul Murillo Diaz, un américain d’une trentaine d’années qui avait visiblement une dent contre Google. En mai déjà, un employé l’avait surpris en train d’attaquer l’une des voitures utilisées par Street View en lançant deux cocktails Molotov, n’entraînant aucun dégât. Le trentenaire récidive alors moins d’un mois après, le 4 juin, en tirant sur les bâtiments, brisant quelques vitres sans pour autant faire de blessés. Quelques jours plus tard, c’est une autre Google Street View Car qui est cette fois incendiée.


Peur d’être traqué

Arrêté le 30 juin dernier grâce à des enregistrement vidéos des attaques montrant la présence de son véhicule à chaque fois, Raul Murillo Diaz avouera finalement qu’il a agi de cette manière car il « sentait que Google l’observait et ça le rendait totalement fou ».

Arrêté en possession de composants visant à fabriquer une bombe artisanale et d’un étui d’arme vide, il serait actuellement incarcéré à la prison de Santa Clara en Californie.