Insolite : une McLaren MSO HS finit sa course dans un camion

Voir le site Automoto

McLaren MSO HS
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-11-26T18:45:29.942Z, mis à jour 2016-11-26T18:45:31.382Z

Limitée à 25 exemplaires, la McLaren MSO HS, monstre de 688 chevaux, est très, très exclusive. Alors quand elle se retrouve accidentée dans les rues de Londres, forcément, ça fait mal...

Quand une beauté mécanique se retrouve endommagée après un accident pourtant évitable, il y a de quoi avoir la larme à l'oeil en tant que passionné d'automobile. Encore plus quand elle est très exclusive. C'est le cas de cette McLaren MSO HS qui a malheureusement connu une « petite » mésaventure à Londres (Royaume-Uni).

Grand Format : Les McLaren P1, 675LT et 570GT à l'essai !


Adieu joli petit minois...

Pour l'heure, aucun détail sur les circonstances exactes de l'incident n'a été révélé. C'est pourquoi nous ne ferons aucune remarque sur le conducteur de ce canon de beauté tristement accidenté... Seule certitude – et heureusement –, il n'y a eu aucun blessé, la collision avec le camion ayant eu lieu à basse vitesse. Suffisant toutefois pour causer de sacrés dégâts sur la partie avant du supercar qui a littéralement embrassé l'arrière du du poids lourd. La compagnie d'assurance appréciera...


Monstre de 688 chevaux

Basée sur la 675LT, la Mclaren MSO HS est l'une des dernières merveilles de Woking et de son département de personnalisation. Sa particularité ? Avoir tout d'abord 40 kilos de moins grâce à un kit aérodynamique très acéré où spoiler avant, aileron arrière et appendice sur le toit sont de la partie. Mais c'est surtout dans ses entrailles que se cache le principal, à savoir un V8 3,8 litres biturbo capable d'envoyer 688 chevaux et 700 Nm de couple. De quoi offrir des performances remarquables, bien qu'aucun chiffre officiel n'ait été annoncé par le constructeur britannique.

La McLaren MSO HS en images officielles


McLaren MSO HS


Ce qui est sûr, en revanche, c'est que l'un des 25 exemplaires de ce supercar très exclusif va avoir besoin de sérieuses réparations pour pouvoir de nouveau avaler le bitume comme il se doit. Dommage, surtout qu'il a été livré à son propriétaire au début de l'automne... 

McLaren au Salon de Genève 2016, en vidéo