Dans l'actualité récente

Voiture Volante : un prototype Aeromobil s'écrase

Voir le site Automoto

Aeromobil Accident Crash 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-05-11T11:13:00.000Z, mis à jour 2015-05-12T15:44:13.000Z

Promise pour 2017, la voiture volante de la société Aeromobil s'est écrasée lors d'un essai réalisé ce vendredi 8 mai en Slovaquie, sans heureusement faire de victime.

En 2017, l'Aeromobil pourrait devenir l'une des premières véritables voitures volantes, homologuée sur route et dans les airs. La version 3.0, connue depuis 2014, poursuivait ses essais ce 8 mai près de Nitra en Slovaquie pour se peaufiner, jusqu'à ce que...


Une situation inattendue ?
Pendant un vol d'essai, le co-fondateur de l'entreprise Stefan Klein « a rencontré une situation inattendue » sur son prototype raconte le communiqué de presse, mais le pilote a réussi à « activer le parachute à une altitude d'environ 300 mètres ».

Malgré le dispositif de sécurité, Klein n'a pu éviter de s'écraser, mais la vitesse limitée de l'impact a permis de s'en sortir totalement indemne, ce qui n'est pas le cas du véhicule, endommagé à l'avant, à l'aile gauche et avec un ponton arrière arraché. Avec un ton positif, Aeromobil souligne que « les données et l'expérience de ce vol d'essai seront scrupuleusement analysées, les résultats étant réutilisés pour la recherche et le développement, ainsi que l'amélioration du prototype ».

Pour 2017 ?
Pour rappel, l'Aeromobil 3.0 devrait être équipé d'un moteur Rotax 912, dans une carrosserie biplace carbone autour d'une structure acier, aux ailes rétractables, d'une longueur de 6 mètres, large de 2,24 m et d'une envergure de 8 mètres les ailes totalement déployées. Le véhicule volant est aujourd'hui capable de rouler à plus de 160 km/h sur routes et à plus de 200 km/h dans les airs, pour une autonomie d'environ 875 kilomètres en roulage et 700 km en vol.

Une fonction autonome a même été annoncé en mars dernier, en faisant une voiture volante autonome...