Jacques Bonnecarrère, le fondateur d'Automoto, nous a quittés

Voir le site Automoto

Jacques Bonnecarrere avec Alain Prost et Jean Alesi
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2008-11-15T00:35:00.000Z, mis à jour 2008-11-15T00:35:00.000Z

Jacques Bonnecarrère nous a quittés vendredi matin à l'âge de 82 ans. Il était le fondateur de l'émission Automoto.

La naissance d’Automoto

C’est en 1974 que Jacques Bonnecarrère décide de créer une émission sur les sports automobiles. Influencé par François Guiter, alors patron du service course d’ELF, il propose à TF1 un programme hebdomadaire.
Au même moment, Jean-Pierre Chapel, qui vient de quitter son poste de présentateur du journal télévisé, projette de produire une émission sur le thème de la moto. Le chef des sports de l’époque, Georges de Caunes, décide alors de fusionner les deux et de lancer « Auto Moto 1 »
Le soir du samedi 4 janvier 1975, la toute première émission est diffusée sur l’antenne. Jacques Bonnecarrère est alors producteur et Jean-Pierre Chapel, co-producteur, présente l’émission.
Générique Auto Moto 1
Dans un premier temps, seulement 4 numéros sont prévus. Mais face au succès rencontré, le programme est prolongé… et 33 ans après, il est toujours diffusé.
Depuis, Jacques a eu l’honneur de recevoir pour son émission un 7 d’or en 1986 et a reçu la « médaille de la jeunesse et des sports » lors d’une réception célébrant la 1 000ème de l’émission (photo) en 1994.

« C’était un mec adorable, vraiment gentil et très dévoué dans son travail ». Ce sont les mots de Dominique Guymont, actuel producteur/réalisateur d’Automoto, qui a commencé en 1977 aux côtés de Jacques.
« J’ai commencé à travailler pour Automoto en tant qu’assistant réalisateur. Il m’a beaucoup appris sur l’automobile en général. Jacques était un vrai mordu de sports automobiles et de télévision. Il aimait aussi bien évidemment la moto : à l’époque, il roulait avec sa 400 Honda automatique, un modèle très particulier. Aujourd’hui, j’ai une pensée pour Thomas, son fils à qui il a transmis sa passion puisqu’il est aujourd’hui l’un des meilleurs cameramen que je connaisse, et qui fait bien évidemment partie de l’aventure Automoto ».
Jacques nous a quittés vendredi matin à l’age de 82 ans.