Jaguar E-Type Lightweight 1963 : la renaissance sera pour Pebble Beach 2014

Voir le site Automoto

Jaguar Type E Lightweight version 2014, prototype 'Car Zero' pour les 6 exemplaires restants des 18 prévus datant de 1963
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-08-12T14:30:00.000Z, mis à jour 2014-08-13T14:23:15.000Z

51 ans après les premiers exemplaires de la Type E Lightweight, Jaguar a révélé le prototype servant de base aux 6 unités restant à fabriquer, présenté cette semaine au Concours d'Élégance de Pebble Beach (États-Unis).

51 ans après
Jaguar l'avait annoncé au printemps dernier, l'histoire de l'un de ses plus rares modèles allait se rouvrir en cette année 2014. La E-Type Lightweight, exécution allégée du célèbre coupé homologuée course, devait être éditée à 18 exemplaires en 1963, sauf que seulement 12 ont été produits, laissant la série inachevée.

>> Voir les photos de la Jaguar E-Type Lightweight 2014

"La Type E est une voiture de légende, et la Lightweight est la plus désirable de toutes"
déclare le dirigeant de la branche "Opérations Spéciales" de Jaguar, John Edwards, "être capable de compléter la production de 18 unités près de 50 ans après que les dernières Lightweight aient été assemblées était une occasion que nous ne pouvions manquer".

Plus qu'une réelle envie de compléter ce trou historique, Jaguar fait la promotion de son service de restauration "Heritage", et associe le savoir-faire dans le domaine de l'aluminium en liant à ses modèles actuels (XJ, XF, F-Type) et à sa future plate-forme qui accueillera la berline XE.


Un exemplaire de salon
Ce 14 août, le constructeur britannique présentera donc une vision "Car Zero" des 6 derniers modèles restant à fabriquer, à l'occasion du très réputé Concours d'Elégance californien de Pebble Beach.

Produite dans le même atelier de Browns Lane (Royaume-Uni) réhabilité pour l'occasion, cette Type E Lightweight et ses prochaines 6 autres sœurs modernes seront identiques aux 12 premières nées en 1963, via une structure monocoque et divers éléments de carrosserie en aluminium (capot amovible, toit, portes). Plus précisément, c'est la douzième unité qui a servi de modèle, en raison de points clés de la structure solidifiés.

Le moteur sera également le plus proche possible de l'original, un 3,8 litres 6 cylindres développant une puissance de 340 chevaux à 6.500 tr/min et un couple de 380 Nm à 4.500 tr/min, via une boîte à 4 rapports. Comme son nom l'indique, le poids est très limité, de 1.000 kg seulement contre 1.114 pour la Type E de base. De plus, les "nouveaux" modèles pourront concourir dans des épreuves officielles historiques de la FIA, sous réserve d'homologation.

Le prix n'est pas officialisé, mais la Jaguar E-Type Lightweight pourrait bien avoir été vendue à 1 millions de livres sterling pièce, soit 1,25 million d'euros. Un somme hallucinante, mais bien inférieure à la valeur des 11 modèles existants (un a été détruit) estimés à plusieurs millions d'euros.