Jaguar XKSS : la résurrection d'un mythe à Los Angeles

Voir le site Automoto

Jaguar XKSS - Salon de Los Angeles 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-11-19T09:48:42.997Z, mis à jour 2016-11-19T12:53:26.694Z

C'était prévu depuis plusieurs mois et Jaguar l'a fait : la XKSS, voiture mythique de l'histoire automobile - notamment dans les années 1950 -, est de retour en marge du Salon de Los Angeles 2016.

Sur le stand Jaguar, la star du Salon de Los Angeles 2016, c'est l'I-Pace. Un concept-car électrique préfigurant le futur de la légendaire marque britannique. Mais en marge de cet évènement, le constructeur basé à Coventry a également ressuscité une légende outre-Atlantique en dévoilant une XKSS flambant neuve et à l'histoire bien particulière.

Romain Grosjean au volant d’une Jaguar Type D au circuit du Mans (mars 2015)


Le phoenix qui renaît de ses cendres

Pour mieux comprendre le mythe de la XKSS, il faut revenir au milieu des années 1950. En 1957 pour être plus précis. La Type D vient de sortir victorieuse des 24 Heures du Mans pour la troisième année consécutive et Jaguar a prévu de lancer la version dérivée d'un modèle qui a donc fait ses preuves sur l'un des plus beaux circuits du monde. A l'époque, 25 exemplaires sont prévus mais seulement 16 unités seront finalement construits, la faute à un incendie survenu dans son usine de Browns Lane (Royaume-Uni).


Jaguar XKSS 2016


10.000 heures de travail pour un exemplaire

L'histoire aurait pu s'arrêter là mais Jaguar a bouclé la boucle en annonçant il y a quelques mois que les neuf voitures manquantes seront fabriquées à la main dans son nouvel atelier expérimental de Warwick, le tout en respectant avec une extrême précision les spécifications techniques des modèles d'origine (boutons en laiton, intérieur mélangeant cuir et bois). Le résultat final, qui a donc été présenté lors du dernier Salon de Los Angeles, est juste bluffant, sachant que chaque exemplaire nécessite environ 10.000 heures de travail selon Jaguar.


Malheureusement, pour celles et ceux qui ont le porte-monnaie bien rempli, il faudra passer votre chemin. Les neuf unités ont toutes été réservées avec un tarif d'un million de livres pour un exemplaire. Soit environ 1,16 millions d'euros pour profiter du six cylindres en ligne 3,4 litres avec une puissance annoncée de 262 chevaux. Rien que ça.

Grand Format : Jaguar Type E Lightweight, retour vers le futur