James Bond "Spectre" : la Jaguar C-X75 pour le méchant ?

james-bond-spectre-jaguar-c-x75-mechant-9720010
Si Aston Martin garde la place prestigieuse de voiture officielle de James Bond avec la DB10, c'est Jaguar qui a payé cher le partenariat avec les long-métrages 007. La marque britannique pourrait, selon le site Autocar, y intégrer son supercar hybride fantôme C-X75, développé pour 2012 mais jamais vendu.

Rareté dans le cinéma, une voiture a été spécialement dessinée pour le film Spectre, 24ème opus de la saga James Bond. , dévoilée lors de la présentation du casting le 4 décembre 2014, sera le bolide officiel de 007 et sera éditée à 10 exemplaires. A en croire le site britannique Autocar, qui déclare avoir eu écho de personnes impliquées dans le projet de "Spectre", une autre voiture - plus intéressante que - pourrait rejoindre le tableau, mais du côté du méchant, devant être incarné par Christoph Waltz : la Jaguar C-X75.


Le supercar fantôme
Cette voiture ne parle qu'aux passionnés. Cela est normal, la C-X75 n'a jamais été lancée, étant restée au stade de vitrine technologique bien que son développement fut très poussé, au point de pouvoir rivaliser avec les McLaren P1, Porsche 918 Spyder et Ferrari LaFerrari. Si ces trois dernières ont été commercialisées en 2013, la Jaguar, d'abord concept en 2010, fut sur l'autel de la crise financière, et n'eut le droit qu'à un roulage officiel au , un bonjour, mais également un adieu au public.

Ce supercar au style fantastique, épousant un système hybriderechargeable mélangeant 4 cylindres 1,6 litre turbo essence (502 ch) et 2 moteurs électrique (390 ch), procure plus de 850 chevaux et plus de 1.000 Nm de couple. Il abat le 0-100 km/h en moins de 3 secondes, atteint 354 km/h en pointe, le tout en n'émettant que 89 g/km sur cycle normalisé (donc théorique), soit autant qu'une Toyota Prius, et en pouvant rouler 60 km sur les batteries.

Inconnue mais diabolique, la Jaguar C-X75 collera parfaitement au rôle de méchant dans le prochain James Bond, Spectre, sortant dans les salles obscures le 23 novembre 2015.



News associées