Jeu vidéo : Ferrari Challenge fait rugir votre PS3 !

Voir le site Automoto

Test Ferrari Challenge  : la PS3 voit rouge !
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-11-18T16:00:00.000Z, mis à jour 2008-11-18T16:00:00.000Z

Ferrari Challenge vous convie à conduire les 50 modèles mythiques de la Scuderia sur une quinzaine de circuits. Sur un secteur des plus concurrentiels, le jeu en vaut-il la chandelle ? Essai ...

Des modèles mythiques

Fans du cheval cabré sur fond jaune, fidèles émerveillés devant les bijoux de la firme de Moderne, fervents défenseurs de la Scuderia, bref, amoureux de Ferrari, c'est à vous que ''Ferrari Challenge'' s'adresse. Non, les termes ne sont pas trop forts, c'est bien aux passionnés qu'est destiné ce titre, à ceux qui ont les yeux qui brillent au regard d'une Testarossa, d'une 250 GTO ou d'une 355 Challenge. Amères limites d'un jeu de course mono-marque, les autres joueurs ne trouveront probablement pas la motivation pour venir à bout de ce titre qui ne manque pourtant pas d'intérêt. Car pour l'initié, les divers modes de jeu ne serviront que de prétextes pour débloquer les nombreux bolides fidèlement modélisés, jusqu'au son de leur échappement. Pour le néophyte, la qualité moyenne des graphismes et les quelques autres lacunes comme l'absence de mode 2 joueurs en écran splitté, lui fera préférer la concurrence... qui ne manque pas sur ce rayon.

Prise en mains relativement aisée

A mi-chemin entre un jeu d'arcade et une simulation, Ferrari Challenge fait ici dans la polyvalence. Les joueurs de tous horizons prendront du plaisir à faire chauffer la gomme avec simplicité, la prise en mains étant quasi-immédiate, puis avec un peu plus de tact lorsque les aides sont désactivées (rouler sans les aides apporte plus de points). Dans cette configuration, la manoeuvre est toujours accessible mais il faudra un peu plus de retenue lors des phases de freinages appuyés et de ré-accélérations en sortie de virage. Pour une immersion totale, de nombreux angles de vues sont disponibles en course, avec notamment une vision intérieur derière le volant. Celui-ci met hélas en évidence les lacunes esthétiques du jeu. Car si les voitures sont fidèles aux dessins originaux, les décors en courses sont eux assez médiocres, au même titre que l'habitacle largement perfectible. On est assez loin des références du milieu.

Un mode 16 joueurs en ligne

Ferrari Challenge propose différents modes de jeux comme les courses contre la montre, les courses rapides, les trophées ou les défis. Mais, les modes sont assez proches les uns des autres et il est finalement difficile d'accrocher au jeu immédiatement. Heureusement, quelques petits plus vous confortent dans l'envie de faire des tours de piste, que ce soit les dynamiques de courses (mises au point avec Bruno Senna) réalistes, les dégâts des voitures après les accrochages, la multitude de réglages opérables sur les montures, ou la vivacité des adversaires qui n'ont pas l'intention de se laisser doubler. Enfin, Ferrari Challenge se déguste en réseau ou les passionnés se feront une joie de s'affronter à 16, sur la ''Toile''. Et rien que pour ça... ce titre vaut le détour !