Dans l'actualité récente

Joss JD1 : l'Australie aura sa supercar en 2011

Voir le site Automoto

Joss JT1 Concept 2004
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-06-18T12:07:00.000Z, mis à jour 2010-06-18T12:07:00.000Z

La Joss JD1 sera, si tout se passe bien, la première supercar en provenance d'Australie. Encore au stade du développement, le véhicule devrait être lancé courant 2011.

La Joss JD1 sera enfin produite en petite série, suite au concept JT1 de 2004 et au futur prototype JP1.

La première apparition du prototype Joss JT1 date du 15 mars 2004, au Salon de Melbourne. Quant aux premiers coups de crayons, ils ont été donnés en 1996, et le projet est véritablement né en 1998. La voiture de série s'appellera donc Joss JD1, et non JT1. Entre-deux, un prototype appelé Joss JP1 sera dévoilé, probablement au Salon de Melbourne 2011, si ce dernier a lieu.


Loin encore de sa sortie, la future Joss JD1 laisse le soin au prototype JT1 de faire sa promotion, par le biais du jeu vidéo Forza 3. La voiture est disponible dans le jeu, face à ses rivales Ferrari et Lamborghini. Et il n'existe « aucun doute » quant à la présence de la Joss JD1 dans Forza 4.


Selon les données du moment, la Joss JD1 devrait bien être motorisé par un V8 en aluminium en position centrale, dont la puissance est attendue aux environs de 500 chevaux. Avec un poids limité à 940 kgs, la vitesse maximale est escomptée à 340 km/h, le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes.


Le châssis monocoque devrait être composé de fibre de carbone, ses renforts se feront à base de kevlar ou de carbone mais les freins restant aux disques ventilés. La transmission manuelle 6 rapports sera signée Albins, un fabricant australien.


« Nous visons la mise en vente au milieu ou la fin d'année 2011. Nous construisons un programme de développement de 18 mois. » Matt Thomas, directeur technique de Joss Development est confiant pour le futur, malgré la relative vieillesse du projet.

Prévue dans un an, la Joss JD1 coûtera environ 500.000 dollars australiens soit 350.000 euros.