Dans l'actualité récente

En juin, le marché de la moto et le marché du scooter baisse encore

Voir le site Automoto

Yamaha Majesty 2009 : Virage
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-07-13T15:06:00.000Z, mis à jour 2009-07-13T15:06:00.000Z

En juin, le marché du de la moto et la marché du scooter est toujours en recul par rapport à 2008. Mais les nouveautés viennent sauver ces marché de la débacle.

Les chiffres du marché moto et du marché scooter viennent de tomber : 23 893 deux-roues motorisés dont 11 283 scooters (47,2%) ont été immatriculés en juin 2009. Un recul de 13,8% par rapport à l'année passée. Les scooters font un peu mieux avec une évolution négative limitée à 9,2%. Ca n'est certes pas une bonne nouvelle mais le marché français semble donc loin de subir l'effondrement vécu chez certains de nos voisins. Les fondamentaux restent donc solides mais les effets de la crise économique commencent à modifier la physionomie du marché.


Le marché dans son ensemble revient sur les bases de 2006. A cette époque, la part de marché des scooters s'élevait à 33,6% contre près de 40% aujourd'hui. Malgré la récession généralisée, à l'issue du premier semestre 2009, le marché accuse "seulement" l'équivalent d'un mois de retard par rapport à la même période en 2008 - une année record. Même en période de crise, la demande pour répondre aux problématiques de mobilité urbaine ne faiblit donc pas. De quoi rester optimiste en l'absence de mesures incitatives favorisant le renouvellement du parc roulant ou l'achat d'un scooter peu polluant. Pour soutenir le lancement du MP3 Hybrid, Piaggio renforce l'action de lobbying menée par l'ACEM (l'association européenne des constructeurs de motos et de scooters) pour obtenir la généralisation de mesures incitatives en Europe.


De plus, les nouveautés comme les Sym GTS 125 evo (5ème) et Kymco Dink Street 125 i connaissent un excellent début de carrière. Alors que MSA avait immatriculé 245 Grand Dink en juin 2006, ils n'étaient que 123 à avoir quitté les show-rooms du réseau français en 2008. Le mois dernier, son remplaçant distribué par Kymcolux s'est vendu 2,7 fois plus et pointe déjà en 7ème position ! En revanche, les ténors Yamaha accusent le coup. Sur les 6 premiers mois 2009, les 125 X-Max et 500 T Max dévissent de plus de 20% par rapport au premier semestre 2008. Le Honda S-Wing 125 est encore moins bien loti : ses ventes semestrielles ont reculé d'un tiers. Donc, si le style et l'appartenance à la valorisante catégorie GT restent des arguments majeurs pour vous convaincre, le poids du tarif augmente. Restés insensibles à la hausse du Yen, les constructeurs européens devraient donc pouvoir tirer leur pneu du peloton de tête. De leur côté, les importateurs japonais vont-ils multiplier les promotions au détriment de leurs marges ou accélérer le renouvellement de leur gamme ?



1 - Yamaha XP 500 T Max - 537 unités
2 - Suzuki AN 650 Burgman - 149 unités
3 - Honda SW-T 400 - 123 unités
4 - Yamaha YP 250 R X Max - 111 unités
5 - Suzuki AN 400 Burgman - 86 unités
6 - Vespa Super GTS 300 - 79 unités
7 - Gilera GP 800 - 71 unités
8 - Suzuki UH 200 Burgman - 48 unités
9 - Yamaha YP 400 Majesty - 46 unités
10 - Honda FJS 600 Silver Wing - 23 unités
Le Top 10 juin 2009 scooters - de 125 cm3
1 - Yamaha YP125R X-Max - 1 024 unités
2 - Peugeot 125 Satelis - 594 unités
3 - Suzuki UH125 Burgman - 522 unités
4 - Piaggio X Evo 125 - 517 unités
5 - Sym GTS 125 - 360 unités
6 - Jonway JS120 - 345 unités
7 - Kymco Dink Street 125 - 329 unités
8 - Honda S-Wing 125 - 303 unités
9 - Vespa LX 125 - 193 unités
10 - Yamaha YP125 Majesty - 190 unités


1 - Yamaha YP125R X-Max - 1 024 unités
2 - Peugeot 125 Satelis - 594 unités
3 - Suzuki UH125 Burgman - 522 unités
4 - Piaggio X Evo 125 - 517 unités
5 - Sym GTS 125 - 360 unités
6 - Jonway JS120 - 345 unités
7 - Kymco Dink Street 125 - 329 unités
8 - Honda S-Wing 125 - 303 unités
9 - Vespa LX 125 - 193 unités
10 - Yamaha YP125 Majesty - 190 unités