Jules Bianchi : Marussia réagit à des "accusations affligeantes" lancées par la presse allemande

Jules Bianchi : Marussia réagit à des "accusations affligeantes" lancées par la presse allemande
Alors que la presse allemande accuse Marussia d'avoir demandé à Jules Bianchi d'augmenter son rythme juste avant son terrible accident survenu lors du Grand Prix du Japon, l'écurie russe a mis les choses au point en publiant ce mercredi 15 octobre un nouveau communiqué sur son site internet.

Ce sont des accusations dont le monde de la Formule 1 se serait bien passé. Celles lancées ce lundi 13 octobre dans certains médias allemands, dont Sport Bild, et qui insinuent que Marussia a précipité selon le dernier communiqué officiel de l'écurie Marussia publié ce mardi 14 octobre 2014. "A la suite de l'accident survenu à Suzuka, un certain nombre de difficultés médicales ont dû être surmontées et la situation demeure difficile en raison de la liaison axonale diffuse au cerveau dont a souffert Jules", a-t-elle alors précisé.

"L'équipe espère sincèrement que, ayant clarifié ces faits, elle pourra maintenant éviter la moindre distraction supplémentaire alors que son principal objectif en ce moment est de soutenir Jules et sa famille", conclut Marussia dans son communiqué du jour. Voilà une réponse claire, nette et précise.

Toutes nos pensées et ondes positives continuent d'accompagner Jules et ses proches.

Document Automoto : Jules Bianchi, un pilote français chez Ferrari (2011)

News associées