Keating The Bolt : une exotique anglaise visant les 547 km/h !

Voir le site Automoto

Keating The Bolt 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-09-20T12:49:00.000Z, mis à jour 2013-09-20T13:04:58.000Z

De temps en temps, de petits constructeur dégainent des engins, souvent virtuels, aux vitesses théoriques farfelues. Keating est l'un d'entre-eux, préfigurant le coupé "The Bolt" qui serait capable d'atteindre les 340 miles/h dans sa future version de 2.500 chevaux.

Retour aux affaires
Keating, fondé en 2006, est un tout petit constructeur, avec seulement 15 voitures fabriquées en 7 ans, seules trois personnes étant chargées d'assembler les exemplaires. Malgré cette structure réduite, trois modèles différents ont été dévoilés ces dernières années, sur le même châssis et à carrosseries très similaires, les SKR, TKR et ZKR.


En ce mois de septembre 2013, la marque britannique a levé le voile sur une quatrième voiture, "The Bolt", exposé sous forme de prototype. D'apparence proche d'une Noble, ce supercar repose sur un châssis en aluminium, ainsi que sur une carrosserie en fibre de carbone et kevlar.


547 km/h ? Vraiment ?
Le moteur est d'origine General Motors, un bloc V8 "LS7" de 505 chevaux en position arrière, potentiellement exploitable dans des configurations 800, 1.000 voire 2.500 chevaux à terme. Dans cette dernière version et grâce au poids sous la tonne, Keating annonce que "The Bolt" serait la voiture dotée de la meilleure accélération au monde, et de la vitesse de pointe record. Le 0-100 km/h serait de 2 secondes et la Bugatti Veyron Super Sport serait battue de très loin avec plus de 300 mph voire "Mach 0.5 ou 340 mph" selon les dires d'Autocar, soit 547 km/h.


On se permet de douter de cet objectif théorique même si Keating avait déjà prétendu à un premier record de 418 km/h en 2009 sur la TKR de 1.750 ch, non officialisé, et surtout écrasé par la Bugatti en 2011 (431 km/h).

Keating The Bolt 2013