Kia muscle la Picanto avec un nouveau moteur T-GDI

Voir le site Automoto

Kia Picanto 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-02-18T12:58:07.644Z, mis à jour 2017-02-18T13:02:35.830Z

Kia a dévoilé la gamme de moteurs proposés avec la Picanto, quelques semaines après avoir présenté en photos la citadine qui sera révélé au grand public lors du prochain Salon de Genève.

Kia a musclé le jeu de la troisième génération de la Picanto.


La carte sportive

On ne savait pas encore tout d’elle. Même si Kia avait largement levé le voile sur sa citadine le mois dernier, d’abord en révélant des premières illustrations puis en publiant des photos officielles de la GT-Line, une finition au look sportif, le constructeur coréen s’était abstenu d’en dire plus sur la gamme de motorisation proposée. 

Et alors qu’on attendait plus d’informations pour le Salon de Genève, du 9 au 19 mars, où elle sera officiellement présentée au grand public, la firme de Séoul a finalement choisi de mettre fin au suspense cette semaine, via un communiqué.

Pour jouer des coudes avec la Twingo GT ?

La vraie nouveauté concerne l’apparition dans le panel d’un petit moteur 1,0L turbocompressé (et nommé T-GDI) capable de développer 100 chevaux pour un couple honorable à 172 Nm. De quoi titiller le trois cylindres 0,9 turbo que Renault a installé sur la Twingo GT (109 chevaux et 170 Nm de couple). 

Cette fois, Kia a donc véritablement joué la carte du caractère, même si les deux autres motorisations essence sont des plus classiques : 1,0L MPI de 67 chevaux et 1,2L MPI de 84 chevaux. Ces deux dernières seront disponibles dès l’entame du deuxième trimestre, alors qu’il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année pour s’offrir la Kia Picanto équipée du moteur T-GDI. Pour les tarifs, rendez-vous à Genève  dans quelques semaines !