KTM X-Bow GT4 : une voiture de course atypique

Voir le site Automoto

KTM X-BOW GT4 2015
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-04-04T11:00:00.000Z, mis à jour 2015-04-04T11:02:29.000Z

Après avoir longtemps entretenu le mystère sur sa nouvelle pépite, KTM a enfin dévoilé plus d'images de son coupé X-Bow GT4, un joli monstre d'environ 320 chevaux destiné à tailler la route en GT4 European Series et dans le Pirelli World Challenge.

Evoquer KTM dans l'univers automobile se limite très souvent à son gros kart homologué pour la route qui répond au nom de X-Bow GT. Plus réputé dans l'univers des deux-roues, le constructeur autrichien entend toutefois élargir son champ d'action en s'investissant encore plus dans les prochaines éditions des GT4 European Series et Pirelli World Challenge (Etats-Unis) grâce à son premier coupé baptisé X-Bow GT4, un monstre destiné à la piste et qui a réalisé ses premiers essais début avril sur le circuit italien d'Adria avec à son bord les pilotes Tomas Enge et la belle Naomi Schiff.

L'agressivité esthétique d'un supercar

Esthétiquement, le nouveau "joujou" de KTM, concocté en collaboration avec Reiter Engineering (connu pour préparer les voitures de course de Lamborghini), est extrêmement aguicheur grâce à sa gueule de supercar et ses lignes anguleuses. Son style est agressif à souhait avec notamment un immense cockpit fermé qui fait à la fois office de pare-brise et de pavillon amovible pour permettre au pilote de prendre place à bord.

Ajoutez à cela un châssis monocoque en carbone, un aileron arrière loin de passer inaperçu et des prises d'air marquées, et vous obtenez un ensemble très réussi qui, selon le constructeur autrichien, bénéficie "d'une technologie de course avancée, digne des voitures les plus modernes sur le marché et concourant en GT4".

Environ 320 chevaux dans les entrailles
Sur le plan technique, la firme de Mattighofen et Reiter Engineering gardent encore une part de mystère, surtout quand il s'agit d'évoquer les performances de la bête. Il est cependant acquis que l'engin pourra compter sur un quatre cylindres TFSI de 2,0 litres capable de cracher quelques 320 chevaux, une boîte séquentielle à six vitesses concoctée par Holinger et des palattes au volant.

Une mécanique bien huilée qui devrait permettre au petit monstre de KTM d'avaler un 0-100 km/h en 3,9 secondes comme nous le révélaient nos confrères de Motoring en décembre dernier. Mais si certaines données demeurent encore inconnues - la date officielle de lancement en fait partie -, le prix de départ de cette X-Bow GT4 est officiellement à 139.000 euros, soit 40.600 euros de plus que le roadster GT.

Comme quoi, devenir pilote de course n'est pas donné à tout le monde.

Vidéo bonus - No Limit : X-Bow GT, l'atoût 100% plaisir de KTM (Automoto 2014)