Dans l'actualité récente

L'Armée française a commandé 1.000 Ford Ranger

Voir le site Automoto

Ford Ranger 2010
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-05-05T13:16:00.000Z, mis à jour 2015-05-05T16:13:14.000Z

Pour remplacer l'antique P4 de PSA Peugeot Citroën, l'Armée française a pris sa décision pour son besoin immédiat de 1.000 nouveaux véhicules : ce seront les pick-ups américains Ford Ranger.

Après avoir opté pour 150 nouvelles motos japonaises, les Yamaha XTZ660 Ténéré remplaçant les Cagiva 350, l'Armée française fait encore dans la production étrangère pour se motoriser dans un discours politique pourtant tournée vers le « Made In France ».


French Rangers
Depuis 1983, l'Armée française roule sur les 4x4 P3, produits par le groupe PSA Peugeot Citroën à Sochaux. Désormais âgés de plus de 30 ans en conception, les 4.000 véhicules doivent être renouvelés en totalité dans les prochaines années, cela étant déjà le cas avec des centaines de PVP (Petit Véhicule Protégé) de Panhard depuis 2004 et Land Rover Defender depuis 2009.

Comme « l'Armée de Terre a besoin de 1.000 véhicules tout de suite », en accord avec la nouvelle procédure d'appel d'offres réduite de 18 à 2 mois, la décision a été prise ainsi rapidement, mais au détriment des groupes français, qui proposaient les Citroën Berlingo (PSA) et Dacia Duster (Renault). C'est finalement le Ford Ranger qui a été choisi, car il « permettait une charge utile satisfaisante, et le tout terrain a été préféré au tout chemin » explique Pierre Bayle, porte-parole du ministère de l'Intérieur à l'Express.

Ce pick-up 4x4 lancé en 2010, produit en Thaïlande, disposera de la version double cabine (5,36 m) transportant 5 personnes à moteur diesel 125 à 200 chevaux, pouvant supporter 960 à 1.170 kg de chargement selon les motorisations, et coûtant minimum 25.300 euros hors taxes.