Dans l'actualité récente

L’Aston Martin AM-RB 001 pourrait être hybride

Voir le site Automoto

Aston Martin AM-RB 001
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-26T12:20:16.867Z, mis à jour 2016-08-26T12:20:16.867Z

Selon une récente annonce sur le site web de Red Bull, l’hypercar Aston Martin AM-RB pourrait abriter une motorisation hybride ainsi qu’un système de suspension inspiré par la Formule 1.

La future Aston Martin AM-RB 001 pourrait être équipée d’une motorisation hybride.


V12 et moteur électrique

C’est par une annonce sur le site de Red Bull Racing que la rumeur s’est emballée. En effet, l’écurie rechercherait des « ingénieurs motivés et compétents » dans le développement de groupes motopropulseurs hybrides, laissant présager que cette technologie pourrait figurer dans l’hypercar AM-RB 001 conçue en partenariat avec Aston Martin. Pour l’instant, on ne sait pas encore quelle forme prendra cette hybridation, qui pourrait très bien ressembler au système de récupération d’énergie au freinage KERS qui équipe la Ferrari LaFerrari ou être rechargeable comme sur sa concurrente la McLaren P1.

On sait néanmoins que c’est un V12 atmosphérique, dont la puissance est encore inconnue, qui trônera aux côtés du moteur électrique et que cette supercar affichera un rapport poids/puissance de seulement 1 kg/cheval, comme la Koenigsegg One: 1.


Suspensions semi-actives issues de la F1

Ce n’est pas tout, puisque Red Bull Racing serait également à la recherche d’ingénieurs pour le développement de suspensions semi-actives, que l’on retrouvait en Formule 1 jusqu’en 1994, notamment chez Williams. Cette technologie est capable de faire varier la rigidité des amortisseurs en fonction des caractéristiques du sol, offrant un meilleur confort et des performances accrues.

Produite entre 99 et 150 exemplaires et estimée à 3,3 millions d’euros, l’hypercar AM-RB 001 devrait voir le jour en 2018 et promet des performances dignes d’un prototype LMP1.