Audi e-tron quattro Concept 2015 : un avant-goût d'un Salon de Francfort électrique

Voir le site Automoto

Audi e-tron quattro Concept 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-08-20T08:22:12.379Z, mis à jour 2015-08-21T08:15:15.371Z

Afin d’ennuyer dès 2015 le Tesla Model X, Audi présentera au Salon automobile de Francfort une étude de SUV électrique au style musclé, dont l’autonomie dépasserait les 500 kilomètres.

Si Toyota a l’avantage chez les véhicules hybrides et plus récemment la voiture à hydrogène, c’est Tesla qui prend le pouvoir dans le domaine de l’électrique en termes d’avancées technologiques, Nissan dominant en ventes via la compacte LEAF.

L'Audi e-tron quattro reprendra le système électrique de la R8 e-tron :

Un Q7 sport

La marque californienne lancera cet automne son troisième modèle, le Model X, un crossover électrique proche de la berline Model S dont le style tout en courbe et les motorisations, allant jusqu’à 700 chevaux et 500 km d’autonomie. Pour le moment, aucun constructeur ne peut rivaliser, mais Audi a bien l’intention de se placer, ayant annoncé un futur SUV sportif électrique pour 2018, d’une autonomie de plus de 500 km.

En septembre 2015, la marque aux anneaux montrera du concret puisqu’un concept-car préfigurera le modèle, sous le nom de e-tron quattro, lors du Salon de Francfort (Allemagne). Les premières images diffusées illustrent un SUV  au faciès massif, aux bas de caisse et spoiler noirs actifs (tout comme le bequet de toit), et aux lignes taillées à la serpe, ainsi qu’aux phares avant OLED. Selon Audi, la longueur se situe « entre le Q5 et un Q7 », soit environ 4,85 mètres, proche des BMW X5 et Mercedes-Benz GLE, mais loin des 5 mètres de la Tesla.

OLED à tout va

Sous la robe musclée, l’habitacle à planche de bord « flottante » sera bardée d’écran OLED : un derrière le volant pour l’instrumentation, deux en console centrale pour les diverses fonctions d’info-divertissement et climatisation, et même un entre les places arrière afin de gérer la climatisation du seconde rang de sièges. A noter, pas de rétroviseurs miroirs, mais des mini-caméras rétractables retransmettent sur les écrans.

Côté technique, il va falloir patienter. L’e-tron quattro serait doté de trois moteur électriques – un à l’avant, deux à l’arrière – d’une puissance proche de la R8 e-tron soit 462 ch, et de batteries lithium-ion sous le plancher, autorisant donc plus de 500 kilomètres d’autonomie.

Audi pourra-t-il défier Tesla en performances ? En tous cas, la berline Model S a déjà mis la barrière très haut :