L'éco conduite selon Renault : Dossier

Voir le site Automoto

L'éco conduite selon Renault : mode d’emploi
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-08-21T14:02:00.000Z, mis à jour 2008-08-21T14:02:00.000Z

Avez-vous bien roulé sur les routes de vos vacances ? Si ce n'est pas le cas, la rentrée sera l'occasion de prendre de bonnes résolutions en la matière. Mode d'emploi pour réduire votre consommation...

Adoptez une nouvelle attitude

Outre l’accélération de son programme de développement de modèles "zéro émission" et le lancement de nouvelles technologies disponibles à très court terme (downsizing, piège à NOx…), Renault a intégré dans son discours la notion d’"éco conduite". But de la manœuvre : faire prendre conscience aux automobilistes que leur comportement est la clé de progrès immédiats de consommation et donc de réduction de rejets polluants. Il s’agit donc de les encourager à adopter une nouvelle attitude basée sur une sollicitation modérée du véhicule, qui doit être bien entretenu et adapté au besoin de son conducteur.

Voici 6 pistes à même de vous permettre d’économiser jusqu’à 20 % de consommation.

Conseil n°1 : optimisez les passages de vitesses

- Rétrograder à environ 1 000 tr/mn.

- Passer la vitesse supérieure à environ 2 000 tr/mn en Diesel et 2 400 tr/mn en Essence. A 50km/h, être déjà en 4ème ou 5ème.

Conseil n°2 : opter pour une conduite souple

- Maintenir une vitesse régulière (supérieure à 40km/h).

- Freiner avec le moteur et le moins possible avec la pédale de frein. La décélération naturelle permet en effet de couper l’alimentation de carburant. A 50km/h en 5ème, lever le pied 100m avant les feux rouges.

Conseil n°3 : contrôler les accélérations

- Jusqu’à 50 km/h, il est préférable d’accélérer franchement pour pouvoir être rapidement en 5ème.

- Au dessus de 50 km/h, les accélérations doivent être modérées.

Conseil n°4 : gérer les montées et les descentes

- Garder sa vitesse en descente.

- Ralentir en montée sans gêner la circulation et se stabiliser si possible à une vitesse supérieure à 40 km/h.

Conseil n°5 : utiliser son moteur à bon escient

- Couper le moteur à partir de 30 secondes d’arrêt.

- Ne pas préchauffer le moteur avant de rouler même l'hiver, démarrer rapidement après avoir mis le contact.

Conseil n°6 : optimiser l'utilisation de votre véhicule

- Vérifier la pression des pneus tous les mois.

- Si la climatisation est nécessaire, limiter les écarts trop importants entre la température extérieure et intérieure.

- Ne pas laisser de charge inutile dans le véhicule.

- Démonter les barres transversales et le coffre de toit dès qu’il n’y a plus d’utilisation. Un bon entretien et usage du véhicule est aussi important que l’éco-conduite.