L’Elemental RP1, le petit bolide qui veut pulvériser le record du Nürburgring

Voir le site Automoto

l'Elemental RP1
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-26T10:35:06.736Z, mis à jour 2016-12-26T10:43:55.174Z

Elemental, la marque qui a inauguré son modèle unique lors du dernier Festival de Goodwood, veut maintenant s’attaquer au prestigieux record du Nürburgring, grâce à la légèreté et aux appuis de la RP1.

L’Elemental RP1 veut définitivement lancer sa carrière en fixant la nouvelle référence de « l’Enfer Vert ».


Moins de 6'48'' ? 

Le record du tour sur le prestigieux tracé allemand est une chasse bien gardée par Radical et sa SR8. La firme britannique détient les deux meilleures marques depuis août 2009, Michael Vergers ayant bouclé le tracé en 6 minutes et 48 secondes. Depuis, beaucoup ont tenté de faire encore mieux. Mais ils s’y sont tous cassés les dents. Elemental, un autre constructeur anglo-saxon, veut également tenter sa chance, et compte sur les caractéristiques particulières de son exemplaire unique, la RP1, pour relever le défi.

1000kg d'appuis ? 

Pourtant, les deux motorisations du petit roadster n’ont rien d’impressionnantes pour une voiture souhaitant pulvériser toutes les marques symboliques. Mais les deux blocs Ford, l’EcoBoost de 1,0L ou celui de 2,0L capables de développer respectivement 180 et 320 chevaux sont montés dans une sportive ultralégère (580kg), au châssis entièrement composé de fibre de carbone. 

Ses divers artifices aérodynamiques lui permettent aussi de bénéficier d’un appui remarquable… qui pourrait atteindre voire dépasser les 1000kg (!) avec les mises à jour prévues par la marque. Reste à trouver le pilote capable de maîtriser la bête et de l’emmener titiller le chrono dans « l’Enfer Vert », histoire de définitivement lancer le prestige de la jeune firme britannique.