L'équipe Toro Rosso a proposé un contrat à Sébastien Bourdais !

Voir le site Automoto

Sébastien Bourdais
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-01-22T09:53:00.000Z, mis à jour 2009-01-22T09:53:00.000Z

Comme la rumeur le laissait supposer depuis plusieurs jours, l'écurie Toro Rosso a visiblement donné sa préférence au pilote Français Sébastien Bourdais qui était déjà titulaire la saison dernière et lui a enfin proposé de signer un nouveau contrat.

Un magazine Suisse, Speedweek (financé par la firme Autrichienne de boissons énergétiques Red Bull) ... et donc forcément bien informé, dans son édition de ce mercredi, annonce en effet que le Team Toro Rosso aurait fait parvenir à Sébastien Bourdais "Une proposition de contrat pour la saison 2009".

Cette information confirme les bruits et autres rumeurs qui circulaient ces dernières heures et laissant entendre que tout compte fait et bien réfléchi, les dirigeants de Toro Rosso avaient finalement choisis de conserver leur pilote, Sébastien Bourdais.

Plutôt que d'enrôler en lieu et place le Japonais Takuma Sato.
Constamment aidé, soutenu et "subventionné" par le Géant Honda, lequel vient de se retirer de la Formule 1, il semblerait que le pilote nippon ne soit pas parvenu à trouver les soutiens et le financement de sa saison chez Toro Rosso.
En outre, à la suite des différentes séances d'essais effectuées en novembre et décembre dernier sur le circuit de Jerez de la Frontera en Andalousie, il se murmure que les ingénieurs chez Toro Rosso en charge d'évaluer les pilotes, aient plutôt préférés et choisis en faveur du pilote manceau, Sébastien Bourdais.

Reste maintenant à connaître les conditions qui figurent dans le contrat adressé à Bourdais.
Car, l'ancien pilote Helmuth Marko qui supervise le recrutement des pilotes pour le compte de Dietrich Matechitz, big boss de Red Bull a toujours déclaré, au cours des mois et semaines écoulées que pour 2009, le pilote qui épaulerait Sébastien Buemi, membre lui de la filière Red Bull devrait apporter des sponsors pour financer en partie sa saison !
De son coté, Sébastien Bourdais a toujours déclaré et affirmé ne pas vouloir être ce que dans le "P'tit monde" de la F1 on appelle un "pilote payant" s'estimant être lui, un réel pilote de métier.

Mais hélas pour lui le pilote manceau n'a plus beaucoup de choix. Aux USA, il n'a pas trouvé de volant. Et en Europe en endurance, ni Peugeot, ni Audi non plus d'ailleurs, n'ont cherché à le recruter !!!
Reste à savoir dans cette partie de poker menteur qu'a toujours été la F1 si Toro Rosso lui demande des sous, si Toro Rosso dispose d'autres solutions et si également Bourdais se voit effectivement demander de l'argent et s'il est disposé à en apporter pour poursuivre sa carrière.

Gilles Gaignault

AutoNewsInfo