L'IIHS pointe une différence de protection entre conducteur et passager avant !

Voir le site Automoto

Crash-test IIHS Toyota Rav 4
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-06-25T18:34:39.663Z, mis à jour 2016-06-26T20:21:38.946Z

L'IIHS a ajouté un crash-test décalé très contraignant à son protocole en 2012. A la vue des derniers résultats, l'organisme américain s'inquiète des importantes disparités de protection entre le passager et le conducteur.

Les crash-tests récents permettent de simuler des chocs violents avec un autre véhicule, un arbre ou encore un poteau. La force s'exerce alors sur un zone réduite, et certains modèles présentent d'étonnantes faiblesses...


Le passager avant en danger

Quelques véhicules anciens ne protègent pas de manière optimale le passager avant, mais les résultats ne s'améliorent pas forcément sur des modèles plus récents. L'organisme américain a effectué une campagne de tests avec le même impact sur le conducteur que sur le passager. Dix crossovers compacts sont passés au crible de l'IIHS, ce qui correspond à un secteur extrêmement porteur sur le marché de l'automobile. Et les résultats sont inquiétants...

Crash test IIHS conducteurCrash-test IIHS passager


Des modèles défailants

Le Toyota Rav4, le Subaru Forester et le Nissan Rogue sont désignés comme les mauvais élèves : structure déformée de façon trop importante et intrusion du contour de la roue dans l'habitacle sont deux éléments mis en exergue par le test. A la vue des photos, il est évident que la sécurité du passager avant n'est pas assurée à l'intérieur de certains modèles. Un des mannequins y a même laissé un pied.


Résultats crash-test de l'IIHS

Avertissement sans frais

Ce rapport fait - seulement - office d'alerte auprès des constructeurs concernés. Toutefois, les marques pointées du doigt seront sans doute davantage surveillées à la sortie de chacun de leurs modèles. Une question mérite d'être posée : comment ces véhicules ont-il pu être commercialisés avec de tels résultats aux crash-tests ? Des éléments de réponse pourraient voir le jour très prochainement. Affaire à suivre.