Lamborghini Huracan GT3 2015 : le taureau de compétition prêt pour les arènes

Voir le site Automoto

Lamborghini Huracan GT3, voitures de course engagée en championnat Blancpain Endurance Series en 2015 avec le moteur V10 de plus de 600 ch.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-01-22T10:29:00.000Z, mis à jour 2015-01-23T09:09:07.000Z

Succédant à la Gallardo, la Huracan se déploie désormais dans le sport mécanique avec cette version GT3 engagée en championnat d'endurance Blancpain Series, étroitement dérivée de la Super Trofeo au moteur V10 de plus de 600 chevaux.

Le secteur des voitures de compétition en catégorie GT3 est en constante évolution (dernières McLaren 650S, Corvette C7.R), mais ces deux prochaines années seront marquées par l'arrivée d'une vague de nouveaux modèles incluant la Mercedes-AMG GT, Ferrari 458 remaniée, la BMW M6, l'Audi R8 LMS seconde génération, probablement la Ford GT, et ici la Lamborghini Huracan.

>> Voir les photos de la Lamborghini Huracan GT3


Hulk de course
La Huracan GT3 a été présentée ce 22 janvier 2015 par Lamborghini, remplaçant ainsi la Gallardo GT3 en exercice depuis 2005 sur les différents circuits du monde. Cette nouvelle machine est très étroitement liée à sa cousine du championnat monomarque Super Trofeo, la LP 620-2, et a reçu le renfort et l'expertise des ingénieurs et aérodynamiciens de Dallara.

La mécanique reste le 5,2 litres V10 préparé à plus de 600 chevaux de puissance délivrés sur les roues arrières, via une transmission séquentielle 6 vitesses à triple embrayage. Les freins en acier taillent 380 mm à l'avant avec étriers 6 pistons, et 355 mm à l'arrière avec les étriers 4 pistons, le contrôle de traction et l'ABS pouvant être gérés via 12 modes paramétrables au volant.


Deux voitures engagées
L'engagement en 2015 sera mené par l'équipe autrichienne Grasser Racing Team et ses deux pilotes Adrian Zaugg et Fabio Babini, préparant deux Lamborghini Huracan GT3 dans les 5 courses des BlancPain Endurance Series, débutant le week-end du 4 au 6 avril à Nogaro, en France.

Des essais officiels seront également effectués les 11-12 mars au tracé de Paul Ricard (France), et les 17-18 mars sur la piste de Misano (Italie).