Land Rover Discovery 2017 à l'essai : Le 4x4 familial de référence ?

Voir le site Automoto

Land Rover Discovery 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-05T17:06:46.423Z, mis à jour 2017-03-05T17:23:06.077Z

Automoto a testé la cinquième génération du Land Rover Discovery. Ses prédécesseurs étaient des références sur le segment des baroudeurs ? Le dernier venu a voulu garder cette qualité, tout en séduisant les familles nombreuses. Pari réussi ?

Le Land Rover Discovery ne se contente plus d’une seule ambition. Sa domination sur le segment des baroudeurs et sa polyvalence tous terrains ayant été construites et renforcées par les quatre précédentes générations, le cinquième du nom a logiquement voulu s’étendre à un autre public, difficile à conquérir : celui des familles nombreuses. Pour savoir si le 4x4 de Coventry a relevé le défi avec succès, Automoto l’a mis à l’épreuve. 

De vrais atouts en plus

Globalement, ce nouveau Discovery a vraiment tout pour séduire ses sept passagers : un espace époustouflant, même en troisième rangée, une capacité de rangement considérable et une connectivité remarquable (9 ports USB, 6 prises 12V, borne wi-fi pour 8 appareils intégrée au GPS…). Et comme le conducteur doit toujours être le privilégié, il pourra aussi profiter d’un bracelet étanche, qui lui permettra d’ouvrir et fermer la voiture en approchant simplement son poignet de la lettre D de « Discovery ». Astucieux, non ? 

Toujours irréprochable dans son domaine de prédilection

Evidemment, ce 4x4 n’a pas négligé ses fondamentaux. Il est et il reste avant tout un véritable bijou de technologie lui permettant de s’attaquer aux terrains les plus exigeants. Sa suspension automatique, permettant un rehaussement de la caisse de 7 centimètres, est une référence. Couplé à un système électronique pointu, nommé Terrain Response –qui adapte la réaction du véhicule en fonction du couple, de la boîte de vitesses  et des exigences du terrain- cet ajustement a même permis à notre journaliste de faire du trois roues !