Lazareth transforme une Yamaha YZF-R1 en Caferacer ultra-futuriste

Voir le site Automoto

Une Yamaha R1 Cafe Racer
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-02-23T14:44:21.794Z, mis à jour 2017-02-23T14:44:22.817Z

Lazareth, un préparateur français, a dégainé une incroyable création : un monstrueux Caferacer basée sur la sportive Yamaha R1.

On ne présente plus Ludovic Lazareth. Ce Français, à la vision du monde moto et auto un peu particulière, dont les ateliers sont basés à Annecy (Haute-Savoie), a dévoilé sa dernière création. Une Yamaha YZF-R1, ex épave d’un film de Vin Diesel restaurée et customisée pour devenir un Caferacer R1 absolument remarquable.


De Babylon à Annecy

Vous le savez sans doute, les films dans lesquels tourne Vin Diesel sont souvent très animés, soit par des voitures, soit par des motos. Pour les besoins des tournages et des cascades, il arrive que certains deux ou quatre roues soient maltraités, voire complètement détruits. C’est notamment le cas de cette Yamaha YZF-R1, mise à mal dans le film Babylon A. D., sorti en 2008.

►La Yamaha R1 Cafe Racer de Lazareth en photos officielles


Une Yamaha R1 Cafe Racer

Des LED autour de l’échappement 

Lazareth a eu la bonne idée de récupérer la bête, et de la revoir de A à Z. Le châssis a ainsi été modifié, d'imposantes suspensions TFX ont été installées, les accessoires ont été fournis par Rizoma et les freins signés Brembo. Le tout a été recouvert d’un habillage complet en composite carbone. Et, détail ultime, des LED ont été incrustées autour du capuchon d’échappement. De quoi faire un feu arrière plutôt original. Comme si cette machine ne l’était déjà pas assez.  

Le prix ? Il est évidemment un peu élevé. Pour s’offrir cette création, il vous faudra sortir 50.000 euros. C’est la somme à débourser pour rouler sur un deux roues absolument unique au monde.