Lexus NX 2014 : le crossover nippon s'expose avant le Salon de Pékin

Voir le site Automoto

Lexus NX, crossover présenté au Salon de Pékin 2014 et lancé au second trimestre en trois motorisations
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-04-11T08:04:00.000Z, mis à jour 2014-04-11T15:20:12.000Z

Aperçu en concept-car à Francfort l'automne dernier, le NX présente ses lignes définitives exposées sur le stand du Salon de Pékin du 20 au 29 avril, avant un lancement en trois motorisations, deux essence et une hybride.

Enfin la marque japonaise haut de gamme fait son entrée sur le terrain des crossovers « taille moyenne » (mid-size pour les anglo-saxons). Lexus était pourtant engagée chez les SUVs dès 1999 avec son RX depuis 1999, de plus dans des versions hybrides inexistantes chez la concurrence. Le retard sera donc comblé lors du Salon de Pékin avec le NX.


Classique et bien taillé
Suite au concept-car LF-NX du Salon de Francfort de septembre 2013, le NX perd ses artifices et une bonne partie de ses traits saillants pour devenir un crossover classique, bien dessiné, au pavillon tombant et bas de caisses noirs.

L'aspect torturé reste dans le faciès à la calandre gigantesque aujourd'hui coutume chez Lexus, dans les optiques soulignées de la virgule à diodes, des flancs de boucliers taillés à la serpe, dans les plis de caisse latéraux ou dans les feux arrière « pincés » en courant vers le centre du hayon.

Si tout est élégamment sculpté, nous ne pouvons nous empêcher d'y voir une similitude significative avec un autre crossover nippon, le Mazda CX-5. Quant à l'intérieur, les photos montrent un aspect cossu par sa console centrale très large et massive, un écran supérieur n'émpêchant pas de nombreuses commandes, et des touches sportives comme les sièges en cuir rouge ventilés ou le pédalier en aluinium sur la finition F-Sport.


2 moteurs essence, 1 hybride
Peu d'informations émanent du point de vue technique, seuls trois moteurs ayant été confirmés. Si le plus puissant bloc est - sans surprise - l'hybride NX 300h doté du 4 cylindres 2,5 litres essence et d'un moteur électriques développant au total 223 chevaux, la nouveauté est le 2,0 litres essence en configuration turbo (NX 200t) et en version atmosphérique (NX 200, non disponible en France). Lexus a précisé que « chaque moteur offrira le choix entre des système à deux roues motrices avant (traction) et 4 roues motrices.

Enfin, en termes de technologies, le NX adoptera, selon finitions, d'une interface tactile, d'un système de vue panoramique, d'un affichage tête-haute, d'un avertisseur d'angle-morts, et plus, original, d'un espace de recharge sans fil pour téléphone portable.

Ce Lexus NX sera présenté au Salon de Pékin le 20 avril, puis exposé du 21 au 29, avant une commercialisation probablement à l'automne 2014.