Liberty Walk s’attaque à l’Audi A5

Voir le site Automoto

Audi A5 Liberty Walk
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-11T08:44:13.840Z, mis à jour 2016-08-11T08:44:15.172Z

La préparateur japonais Libery Walk a jeté son dévolu sur l’ancienne génération de l’Audi A5, lui offrant un kit carrosserie incluant élargisseurs d’ailes, spoiler avant et arrière ou encore de nouvelles jupes latérales.

Liberty Walk lance un nouveau kit carrosserie pour l’Audi A5.


Lifting intensif

En général, lorsque Liberty Walk s’attaque à la création d’un nouveau kit carrosserie, il ne fait pas dans la dentelle. Le préparateur récidive une fois encore avec cette Audi A5, au look pour le moins extravagant. Au programme, spoilers avant et arrière, jupes latérales, élargisseurs d’ailes, larges jantes ou encore nouveau bouclier avant et abaissement de la hauteur de caisse. La sportive s’équipe également de nouveaux pneus Falken, ainsi qu’un échappement Flexhaust. En bref, il ne reste quasiment plus rien d’origine, hormis la base, une Audi A5 de 2011.

Côté tarifs, il faut compter 11.000 $ pour le kit complet en plastique à renfort en fibre de carbone, soit environ 9.870 €. Les divers éléments peuvent également être achetés séparément, mais il faudra débourser près de 1.520 € pour un spoiler avant, 1.250 € pour un aileron arrière ou encore 1.700 € pour de nouvelles jupes latérales. Les suspensions à air sont quant à elles facturées 7.980 €.  

►Voir les photos officielles de l'Audi A5 par Liberty Walk


Audi A5 Liberty Walk

Basée sur la première génération 

La préparation se base sur une Audi A5 phase 1, présentée en 2007 au salon de Genève afin de concurrencer notamment la BMW Série 3 Coupé ainsi que la Mercedes CLK. Disponible à partir de 36.440 €, le coupé était proposé avec une large gamme de moteurs, dont les puissances s’échelonnent de 143 à 272 chevaux et les valeurs de couple, de 250 à 500 Nm. Bridée électroniquement à 250 km/h, la sportive allemande pouvait abattre le 0 à 100 km/h en 5,9 secondes lorsqu’elle était équipée du bloc V6 3,0 TDI de 245 chevaux.

Reposant sur la plateforme MLP, l’Audi A5 a été dessinée par le designer italien Walter da Silva, qu’il considère encore à l’heure actuelle comme la plus belle réalisation de sa carrière.

Audi a dévoilé en juin dernier sa seconde génération du coupé, qui fera sa première apparition au grand public au prochain Mondial de Paris, pour une commercialisation prévue à l’automne. Il démarre à partir de 44.300 € en diesel et 49.000 € en essence.