Lotus Elise Sprint : toujours plus de légèreté

Voir le site Automoto

Lotus Elise Sprint 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-17T15:14:57.627Z, mis à jour 2017-03-17T15:19:30.917Z

Lotus a encore retouché son modèle emblématique, l’Elise, pour la décliner en version « Sprint » et la rendre toujours plus légère, grâce à une recette bien connue : la fibre de carbone. Et, forcément, le roadster passe par la case restylage.

Vous pensiez que la Lotus Elise n’était pas capable de perdre plus de poids ? Détrompez-vous. Dans sa version « Sprint », fraîchement dévoilée par la firme, l’emblématique petit roadster anglais se déleste encore de 41kg pour réduire son poids à vide sous les 800kg.

Énième restylage 

Et comme un simple allègement n’aurait peut-être pas suffi pour séduire sa communauté, cette version ultralégère s’habille, aussi, des nouveaux aspects esthétiques du constructeur fondé par Colin Chapman, arborés par les dernières Evora et Exige, dont elle reprend la console centrale. Son bouclier avant, aux entrées d’air plus généreuses, et aux calandres en nid d’abeilles, en est un témoin.


Lotus Elise Sprint 2017

Vraie perte de poids

Pour l’alléger à 789 kg, Lotus a repassé au peigne fin absolument toutes les pièces de l’Elise. Des nouveaux phares à LED aux jantes, de l’aileron arrière aux sièges baquet, du capot moteur à la batterie, tout a été revu pour tenter de gagner quelques grammes. Bien évidemment, ce joli régime –le plus important depuis sa première génération- doit son salut à la fibre de carbone, utilisé à l’excès sur cette déclinaison.

Petite déception

Malheureusement, cette cure d’amaigrissement ne s’est pas accompagnée d’une révision de puissance, puisque les blocs badgés Toyota d’1,6L de 136 chevaux et 1,8L suralimenté de 220 chevaux ont été reconduits. Les prix, eux, iront de 47.700 euros pour l’Elise Sprint à 56.780 euros pour l’Elise Sprint 220.