Dans l'actualité récente

Lotus Evora 400 2015 : Gueule de supercar et plus de puissance !

Voir le site Automoto

Lotus-Evora-400-2
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-18T10:02:00.000Z, mis à jour 2015-02-19T16:54:51.000Z

Six ans après le lancement de l'Evora, Lotus a passé la vitesse supérieure pour le Salon de Genève 2015 en dévoilant l'Evora 400, un coupé sportif très agressif qui est désormais le bolide le plus puissant de la marque britannique avec ses 406 chevaux.

En présentant sa dernière Elise S Cup le 16 janvier dernier, Lotus nous avait mis l'eau à la bouche en promettant une version "excitante" d'un modèle déjà existant pour le Salon de Genève 2015. Un mois plus tard, la marque britannique a tenu parole en dévoilant ce mardi 17 février sa nouvelle Evora 400, une sportive aux lignes hargneuses qui est tout simplement la voiture la plus puissante créée par la firme basée à Hethel (Angleterre).

>> La Lotus Evora 400 en photos officielles

Une gueule de supercar

Esthétiquement parlant, Lotus fait "du neuf avec du vieux" dans le sens positif de la formule. Cette nouvelle mouture reprend ainsi les grandes lignes de "l'Evora classique" mais voit sa silhouette gagner en agressivité notamment grâce à un bouclier plus ajouré avec des entrées d'air plus hautes et rectangulaires. L'ajout de petits LED de chaque côté combiné à des rétroviseurs agrandis complètent une gueule impressionnante pour un engin prêt à faire parler la poudre sur la route.

A l'arrière, le dessin est tout aussi spectaculaire que l'avant avec un aileron scindé en deux parties, un diffuseur loin de passer inaperçu et une sortie d'échappement centrale à la fois sobre mais sportive.

Si l'extérieur de cette Evora 400 est réussi à défaut d'être surprenant, l'intérieur adopte une ligne de conduite différente avec un habitacle en grande partie bouleversé. Un nouveau tableau de bord fait son apparition, plus classe et épuré, et la console centrale est révisée avec une rangée de boutons situés au-dessus de l'écran. Un volant en magnésium, des sièges Recaro plus léger, de l'Alcantara ou du cuir écossais (au choix) et un espace agrandi pour les passagers arrière viennent compléter une finition soignée et très aguicheuse.

Une mécanique bien huilée
Plus que de simples nouveautés esthétiques, ce nouveau "joujou" créé par Lotus apporte aussi à la gamme plus de rage au niveau du moteur. Au programme : un V6 de 3,5 litres suralimenté capable de cracher 406 chevaux à 7.000 tours/min pour un couple de 410 Nm entre 3.500 et 6.500 tours/min. Une cavalerie impressionnante qui permet au monstre britannique de galoper jusqu'à 340 km/h et d'expédier le 0-100 km/h en 4,2 secondes.

Allégée de 22 kilos par rapport à l'Evora S, ce coupé de 1.415 kilos à vide propose également une mécanique bien huilée avec des freins au diamètre augmenté, un différentiel à glissement limité Torsen et surtout un appui aérodynamique augmenté de 32 kilos une fois le fauve lâché à 240 km/h. Impressionnant !

Pour l'heure, aucune date de lancement officiel ni de prix n'ont été communiqués par Lotus. Cependant, il ne fait aucun doute que cette Evora 400 attirera le grand public en masse lors du Salon de Genève 2015 qui démarrera pied au plancher le 3 mars prochain.

Vidéo bonus - No Limit : la Lotus Exige LF1 sur circuit (Automoto - 2014)

en savoir plus : Salon - Genève