Le Malus Ecologique pourrait être annualisé

Voir le site Automoto

Le malus de l'écopastille devrait s'annualiser
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-11-26T07:00:00.000Z, mis à jour 2008-11-26T07:00:00.000Z

Les propriétaires de véhicules polluants pourraient devoir payer leur Malus écologique tous les ans et ce, dès janvier 2009.

Les constructeurs français peu concernés

S'il est validé, ce projet de loi entrera en vigueur le 1er janvier 2009. Les constructeurs français ne seraient pas les plus touchés puisque trois modèles seulement sont éligibles à ce ''super malus''. Il s'agit de la Citroën C6, dans sa version 6 cylindres essence. Comme elle, les deux autres modèles concernés, les Renault Vel Satis et Espace officiant également avec ce type de motorisation, affichent des ventes très confidentielles.

L'aboutissement du Grenelle

Alors quel est l'intérêt d'un tel projet ? Pour le gouvernement, il s'inscrit dans la continuité du Grenelle de l'Environnement et se présente ainsi comme une conclusion aux mesures annoncées. Par ailleurs, si cette taxe annuelle ne concerne dans un premier temps que très peu de véhicules, le plafond des 250g/km pourrait par la suite être abaissé sous les 200 g/km. D'un point de vu budgétaire, rien n'indique pourtant que cette nouvelle source de revenus compense les pertes liées au bonus écologique, bien plus coûteux que ne l'estimaient les prévisions initiales.