Dans l'actualité récente

Marché Auto Europe : Nouvelle baisse en octobre 2016

Voir le site Automoto

Volkswagen Tiguan 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-11-17T08:29:14.635Z, mis à jour 2016-11-17T09:41:27.752Z

Avec un mois d’octobre conclu à 1,1 million de voitures neuves immatriculées, la décroissance est relativement très faible (-0,02%), mais elle montre un ralentissement des 3 principales marques : Volkswagen, Renault et Ford.

Avec exactement 205 voitures neuves de moins qu’en octobre 2015, le mois d’octobre 2016 a été en très léger recul (-0,02%) pour le marché automobile européen, soit au total 1.104.506 unités écoulées. Le bilan provisoire 2016 reste positif, à 12.348.502 véhicules, soit +7,2%. Qui gagne et qui perd dans ce jeu ?

La Golf restylée 2017 permettra-t-elle à Volkswagen de rebondir ?


Les grands plongent

Par pays, le plus grand marché automobile qu’est l’Allemagne souffre (-6%, 262.724 unités), suivi d’un Royaume-Uni faible (+1,4%, 180.168 unités), d’une France en recul (-4%, 155.194 unités) et d’une Italie tirant cependant son épingle du jeu (+10%, 146.632 unités).

Par marques, même tendance avec le grand allemand Volkswagen déclinant de 8%, conservant 11,5% de part de marché à plus de 130.000 voitures, tandis que la place de dauphin se joue à… 2 voitures ! En effet, Renault est n°2 à 77.124 unités (-2%), contre 77.122 unités pour Ford (-2%). Derrière, Opel progresse au-delà des 70.000 exemplaires (+3%), face à Audi (+2%), Peugeot (-5%) Mercedes-Benz (+7%) et BMW (+3%) autour de 65.000 véhicules. Pour compléter le Top 10 d'octobre 2016, Fiat, avec 55.308 voitures (+3%), devance Skoda et ses 51.443 exemplaires immatriculés (+4%).

Sur l’année 2016 (10 mois), Volkswagen reste de loin la plus populaire des marques en Europe (1.446.944 unités, -1%), devant Renault (893.819 unités, +12%) et Ford (888.992 unités, +4%).

La Ford Fiesta, ici en version sportive ST200, devrait garder la place de voiture n°2 malgré son remplacement imminent.