Marché Automobile France : +11% en janvier 2017, le diesel sous les 50%

Voir le site Automoto

Peugeot 3008 2016 SUV
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-02-01T08:33:37.393Z, mis à jour 2017-02-01T10:48:14.945Z

L’année 2017 démarre avec une embellie sur le marché automobile français via une progression de 10,6% des immatriculations de voitures neuves, où le diesel passe sous les 50% pour la première fois depuis l’an 2000.

L’année ne pouvait pas mieux démarrer pour le marché automobile. En janvier 2017, ce sont 153.055 voitures particulière neuves qui ont été immatriculées selon le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), un bond de 10,6% par rapport à janvier 2016. Un résultat expliqué en partie par 2 jours ouvrables supplémentaires, 22 contre 20 l’an passé, donnant un bilan net de +0,5%. 

Première pour la CCFA, l’organisme précise également ses chiffres - fournis par AAA Data - pour le marché de l’occasion, trois fois plus important que celui du neuf, est en hausse de 8% à 462.924 voitures.


Le diesel s’écroule, surtout chez les particuliers

Outre les chiffres des ventes en eux-même, le diesel marque un nouveau plus bas depuis 17 ans, passant sous la barre symbolique des 50%, 48% exactement, après avoir atteint un pic de 79% en 2009.

Plus précisément, c’est chez les particuliers (moitié des ventes, l’autre étant signée par les flottes d’entreprises) que le diesel dégringole, avec moins d’un véhicule sur trois carburant au gazole (33%) le mois dernier, contre 72% en 2008. L’essence grimpe ainsi à 60,5%, tandis que l’hybride stagne à environ 4,3%, contre des électriques passant de 1 à 1,5%, Renault ZOE en tête s’écoulant aussi bien qu’une Citroën C4 Cactus ou une Fiat 500. 

La part du diesel et de l'essence depuis 1971 (AAA Data)


Diesel Essence 1971-2017


Chez les flottes d’entreprises, le diesel reste encore largement majoritaire, à 62% contre 33% de voitures essence.

PSA retrouve des couleurs

En difficulté, le groupe sochalien a repris du poil de la bête en janvier avec +10%, porté par Peugeot tenant sa place de marque n°1 en France avec 28.530 immatriculations et 4 modèles dans le Top 5 (208, 2008, 3008 et 308), contre 27.464 pour la marque Renault (+17%) gardant sa reine Clio en tête des ventes. Citroën profite de la bonne santé du marché (+10%) et de sa nouvelle C3 pour larguer Volkswagen en peine (-5%) dont son véhicule phare n’est pas la Golf mais le Tiguan, et Dacia à l’équilibre.

La Renault Clio reste n°1 des voitures en janvier 2017

Renault Clio 2016


Ford signe LA performance mensuelle en bondissant de 39% au-delà des 7.000 unités, de quoi inquiéter Toyota tout de même au beau fixe grâce à ses Yaris et nouveau C-HR (+17%) et distancer le groupe formé par Opel, Fiat, Nissan autour des 5.000 immatriculations. Chez les premiums, petite faiblesse, Audi et BMW dominant ce début 2017 mais avec de légères augmentations, Mercedes-Benz plongeant de 10%, Volvo s’écroulant de 19%.

Autre sourire, celui de SEAT (+48%) qui accueille ainsi parfaitement sa nouvelle Ibiza dévoilée hier soir en surpassant Skoda, mais restant derrière les coréens Hyundai et Kia (+23%).

Top 10 des marques : 

1. Peugeot 28.530 (+13%)
2. Renault 27.464 (+17%)
3. Citroën 16.835 (+10%)
4. Volkswagen 10.519 (-10%)
5. Dacia 8.653 (0%)
6. Toyota 7.437 (+17%)
7. Ford 7.118 (+39%)
8. Opel 5.467 (+14%)
9. Fiat 5.039 (+24%)
10. Nissan 4.907 (+9%)