Dans l'actualité récente

Marché Auto France : baisse de 5,2% en avril 2013

Voir le site Automoto

Renault Clio 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-05-02T08:34:00.000Z, mis à jour 2013-05-02T09:23:13.000Z

Le recul continue pour les immatriculations de voitures neuves en avril 2013, poussé par les marques françaises en repli significatif. Renault accuse ainsi -7,5% et se sauve avec Dacia, Citroën et Peugeot fléchissant à -12%.

Alors que FIAT et Volkswagen rebondissent, Renault, Peugeot et CItroën déclinent encore sérieusement en avril 2013.

82.600 véhicules de moins
En avril 2013, 157.859 voitures ont été immatriculées en France, un recul brut de 5,2% bien moins sévère qu'auparavant mais confirmant le déclin du marché français. Surtout qu'à un jour ouvré de plus, la baisse est ramenée à -9,7%.


En conséquence, le marché hexagonal a baissé de 12,3% sur les quatre premiers mois de l'année, un volume de 591.0741 unités se traduisant par 82.641 unités de moins qu'en 2012.


Les françaises dans le rouge
Hors Dacia (+19%), la marque Renault n'a pas de quoi se réjouir. Toujours leader avec 28.457 unités, le Losange se repli de 7,5% en avril.


Or, cela pourrait être pire, car en face, PSA accuse le coup, Peugeot et Citroën reculant de 12%. La part des constructeurs français - même en contenant Dacia - régresse de 55,2 à 53,2%.


Les importateurs se démarquent
Les marques étrangères ne sont pas non plus au beau fixe, Volkswagen ne profite que d'un petit +2% de hausse, Ford continue sa chute libre à -17% et recule derrière Dacia, Opel à -2% désormais dépassé par Toyota (+2%) et Audi, et notons la déconvenue de Chevrolet à -48%, tout juste devant MINI et Skoda.


Kia habitué des hausses spectaculaires progresse de 28%, et SEAT (+34%) reprend enfin du gallon grâce à la nouvelle Leon.

Chez les premiums allemands, Audi garde la main (+8%) avec 5.892 ex., loin devant Mercedes-Benz (+15%) avec 4.344 ex. doublant enfin BMW (+5%).