Dans l'actualité récente

Marché Auto France : belle hausse au mois de mars 2015

Voir le site Automoto

Peugeot 2008 et 3008 Crossway, séries spéciales lancées en juillet 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-01T09:50:00.000Z, mis à jour 2015-04-01T10:12:24.000Z

La reprise des ventes automobiles est de plus en plus soutenue sur le marché français, le mois de mars ayant enregistré 196.572 immatriculations soit une progression de 9,3% par rapport à l'année dernière.

Faible depuis plusieurs mois, la reprise des ventes du marché automobile s'est intensifiée au mois de mars 2015. Selon le rapport de la CCFA - association des constructeurs -, la hausse se traduit à 9,3% vis-à-vis de mars 2014, soit 196.572 véhicules particulier immatriculés. Sur les 3 premiers mois de l'année, la progression se solde à +6,9% à 477.326 voitures. Les utilitaires suivent la tendance, à +10,5% et 36.909 unités sur mars 2015.


Renault loin devant
Chez les constructeurs français, les leaders Renault (plus de 42.000 véhicules) et Peugeot (près de 34.000 ex.) en profitent, bondissant respectivement de 13% et 12%, Citroën étant plus modeste à +5% sous les 20.000 immatriculations, DS descendant sous les 3.000 véhicules (-15%) et Dacia reculant de 10% à moins de 10.000 unités, laissant à Volkswagen le soin de prendre la 4ème place à 13.600 ventes, malgré une baisse de 1%.

Les trois poursuivants sont au beau fixe, Ford (+19%) se rapprochant de Dacia, Nissan dépassant les 8.000 immatriculations (+11%) et Toyota les 7.000 (+16%), tandis qu'Opel souffre malgré sa nouvelle Corsa à près de 6.700 unités (-12%). En très grande forme (+40%), Mercedes-Benz s'offre le luxe de doubler Fiat (+14%) et surtout ses deux rivaux et compatriotes Audi (+5%) et BMW (+14%). Kia poste également de très bons résultats, à plus de 3.100 véhicules (+23%), ainsi que Hyundai (+44%).

Plus loin, MINI décolle (+61%) derrière SEAT (+15%) mais devant Skoda (0%) autour de 2.000 immatriculations grâce à sa version 5 portes. Outre Dacia, Opel et Volkswagen, les autres baisses sont encore plus fortes chez Alfa Romeo et Lancia, à -23% et -65%, vivant avec très peu de modèles (MiTo/Giulietta et l'Ypsilon).

La dernière version de la Renault Clio, la R.S. 220 Trophy


La Peugeot 208 restylée, bientôt en concessions


Le Renault Captur face au Fiat 500X