Marché Auto France : des ventes à l'équilibre en mai 2014

Voir le site Automoto

Peugeot 3008 2013, version restylée présentée à l'occasion du Salon de Francfort
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-02T11:02:00.000Z, mis à jour 2014-06-02T12:10:53.000Z

Dans le vert depuis le début de l'année 2014, les ventes de voitures neuves ont cependant stagné en mai dernier avec 148.573 immatriculations, soit +0,1% par rapport à l'an dernier, Peugeot en tête devançant Renault et Citroën.

De très peu, le marché automobile français reste positif, avec une hausse de 0,1% se traduisant par une différence de 83 véhicules, mai 2014 ayant enregistré 148.573 unités contre 148.490 pour mai 2013. Néanmoins, sur l'année en cours, le bilan est encore dans le vert avec 762.141 véhicules écoulés, soit un bond de 3%.

> Voir le Top 20 des ventes de mai 2014 en photos

Peugeot en fragile avance
En détails, Peugeot garde la tête des ventes comme l'an passé, mais d'une très courte avance, avec 26.736 unités (+4%) contre 26.034 pour Renault, en hausse de 8,5%. Citroën conserve la troisième place avec 20.256 unités (+4%), Dacia réduisant sa progression à « seulement » +11% et 7.564 unités, derrière Volkswagen et ses 11.825 véhicules (+1%), ainsi que Ford à 7.648 unités (+7%).

Plus loin, Nissan perd le titre de numéro 1 asiatique dans l'Hexagone pour 18 ventes, avec 5.172 unités contre 5.190 pour Toyota, tandis qu'Opel reprend du gallon à près de 6.000 véhicules (+9%).

Audi reste en tête des premiums allemands (5.257 ventes) malgré une baisse de 4%, face à Mercedes-Benz à l'équilibre à 4.313 unités et BMW en lourde chute de 18% à 3.229 véhicules.